Un journaliste du Figaro a infiltré plusieurs mouvements sectaires



Etienne Jacob, auteur de «La France des gourous» (Éditions du Rocher), était l’invité de Alban Barthélemy dans «Points de Vue».

source

Cet article a 28 commentaires

  1. Faudrait arrêter de considérer les adultes comme des victimes comme de nos "erreurs". On est responsables de nos choix. bref . Je ne fais pas partie de la scientologie, mais elle est autorisée aux states. On voit des restrictions de liberté, des jugements partout. D'ailleurs honnêtement si on commence comme ça, on peut s'interroger sur les religions qui ont pignon sur rue. Et leur "emprise" sur les gens.

  2. Il ne reste plus aux pauvres que la médecine alternative. La Sécu nous fait les poches pour qu'à la fin on n'a même pas accès à un dentiste pour une rage dentaire.

  3. C'est intéressant de constater que les méthodes de la scientologie (dès 6:35) sont très similaires à celles qui ont été utilisées par les médias et les autorités durant la période Covid pour terroriser les populations, obtenir leur consentement et diviser les familles, les amis. Et là, personne pour dénoncer une dérive sectaire.

  4. quand on voit l’état de l’hôpital laissé aux bons soins de secte mac kinsey, si ce n’est pas de l’abandon de soins, je ne sais pas ce que c’est…

  5. Tres bonne enquer sur les conséquences de la perte de confiance des personnes au système de santé et aux canaux officiels

    Vivement une autre enquête sur les causes de ce phénomène

    Les prises illégales d intérêt, les mensonges des medias de masses, les manipulation de l information et les contre vérités, le manque de transparence des institutions et de ceux qui la représente, les dérives des laboratoires pharmaceutiques,……

    C est bien de dénoncer les conséquences, c'est encore mieux de s attaquer aux causes

  6. J'aurai préfère voir le Figaro infiltrer des réseaux d'extremes gauches ou islamistes comme Livre Noir car franchement ceux-ci sont beaucoup plus dangereux pour notre société que des sectes obscures.

  7. A-t-il infiltré la secte macroniste ? Parce que ce débile a l'air de se féliciter le fait qu'une loi ait été votée pour pénaliser le fait de se montrer critique avec des choix de soin préventifs ou curatifs que nous imposerait Big Pharma. Par exemple, ce bobo a l'air tout à fait satisfait du gigantesque système de corruption autour du cirque Covid ainsi que toute l'ingénierie sociale afférente, l'atteinte à nos libertés fondamentales, le terrorisme anxiogène, les conflits d'intérêts, l'autorisation de mise sur le marché de produits n'ayant pas franchi tous filtres de contrôle, les personnes qui sont décédées ou restées gravement malades du fait des injections subies sous le chantage du gouvernement….

    Bref, toute cette engeance sectaire qui se torche sur la démocratie et les droits individuels produit des lois totalitaires, mais au Figaro, on s'en félicite !

  8. Vous pourriez vous pencher sur une secte bien problématique, celle des hauts fonctionnaires de l'état français… Notre démocratie a clairement besoin de plus de transparence…

  9. Si ces gens ont envie d'aller voir un thérapeute et pas un médecin, c'est leur libre arbitre, et ils ne sont pas tous des escrocs, tout comme les médecins. Par contre si la medecine est imposée comme étant la seule à guérir ou faire du bien, déja c'est faux et en plus, il n'y a plus de libre arbitre.

Laisser un commentaire