Ukraine : 2 Britanniques et 1 Marocain condamnés pour mercenariat



🔴Guerre en Ukraine : deux Britanniques et un Marocain combattants aux côtés de l’armée ukrainienne ont été condamnés à mort pour mercenariat. Londres se dit gravement préoccupé.

source

Cet article a 30 commentaires

  1. Ce même marocains vous changer de terrain de guerre il passe de défenseur ou résistant à terroriste mais dans ce cas il défend les intérêts de ce qui distribuent les rôles de terroriste ou résistant du coup là il est résistant et défenseur 😂😂😂 je n en revient pas .
    C est comme le coup du général MASSOUD LE MOUJAHID .QUI A ETAIT ASSASSINÉ PAR 2 MAROCAINS SE FAISANT PASSÉ POUR DES JOURNALISTE BIZARRE CE MONDE .

  2. Les médias corrompus , vous faites la honte , faut-il vous rappekler qu'un mercenaire n'a pas droit au statut de combattant règle 108 du droit international humanitaire ? mais vous êtes vraiment pitoyables .
    pour votre gouverne, puisque qu'apparemment vous ne lisez pas : Règle 108. Les mercenaires, tels que définis dans le Protocole additionnel I, n'ont pas droit au statut de combattant ou de prisonnier de guerre. Ils ne peuvent être condamnés ou jugés sans procès préalable. Volume II, chapitre 33, section C.

  3. Quelqu'un qui devient mercenaires sait à quel sort il se exposé alors où est le problème ces gens tué des membres de familles Russophones pour de l'argent et devraient avoir un traitement de faveur et puis quoi encore ?

  4. Tiens donc la cirrhose du bras droit ça existe ça? Oui Mr c kom la Légion Internationale de Combattants, c nouvo ça vient de sortir. N'oubliez pas vos termes hein car si jamais vs attaquez le Mali il y aura aussi la Légion Internationale de Combattants pour défendre le Mali. Et ce sera ainsi partout maintenant.

  5. La désintégration du S.U. (Union soviétique) et le démantèlement du mur de Berlin n'ont malheureusement pas été suivis de la désoviétisation et de la débolchévisation de la Russie soviétique, où les dirigeants bolcheviques soviétiques auraient dû être traduits en justice et dûment punis [pendus]. C'est cette absence de débolchevisation qui a rendu possible la montée du néo-bolchevisme dans la Russie poutiniste.

Laisser un commentaire