Salon de l’Agriculture : des CRS à terre au milieu d’un stand d’élevage après des heurts



Des violentes tensions ont émaillé l’ouverture du Salon de l’Agriculture, samedi 24 janvier. Après avoir forcé une grille d’accès, des agriculteurs en colère ont pénétré dans le hall principal aux cris de « Macron démission », avant d’affronter les CRS mobilisés et le service d’ordre.

Retrouvez toute l’actualité, les reportages, les enquêtes, les opinions et les débats de « l’Obs » sur notre site : https://www.nouvelobs.com

source

Cet article a 41 commentaires

  1. Les CRS les premiers a éliminés le jour oû il y aura la révolte. Faudra tirer dedans sans états dames. Ça ne vaut rien du tout. Et tant pis pour eux si ils obeissent aux ordres

  2. Et les CRS tomberont. Comme tous les chiens qui ont protégés leurs maîtres qu'importe l'époque.

    Vous pouvez parler autant que vous voulez et vous révolter avec vos petits poings crispés derrière votre TV, vos ordinateurs ou vos smartphones…

    Plus rien n'arrêtera la déferlante…Dieu merci Poutine existe…

    On commence à avoir peur les gars ? On commence à stresser pour son livret A ? Sa grosse bagnole ? Sa résidence secondaire ? Ses vacances dans le Midi ?

    Commencerait-on en France à comprendre qu'on a été des bons gros capitalistes ne pensant qu'à sa petite gueule ?

    Vous n'avez que ce que vous mérité. Il est trop tard pour crier au secours. Fallait le faire en 2002 mais non ! Tant qu'on peut encore acheter un pain au même prix de 3 il y 20 ans y a pas de raison de lever son gros derge de son fauteuil.

    Vous avez laissé sacrifier 4 générations pour la faillite frauduleuse banquaire de 2007 et maintenant vous vous réveillez ?

    🤣🤣🤣🤣🤣 Continuer de sucer Washington comme vous l'avez toujours fait bon peuple de France. Y avait de beaux moutons au salon de l'agriculture…Y a un immense dîner mercredi prochain, la taille de la salle pour accueillir tout le monde devrait faire la superficie de la France.

    Pardon à nos aînés. Pardon aux martyres de 1789…Vous êtes morts pour rien…Et le pire c'est que ça va continuer de faire des enfants…

    Je me délecte de voir combien l'espèce humaine est aussi inutile que désespérante.

    C'est fini. Y en a un qui commence à en avoir marre de nos conneries et il s'apprête à nous le faire savoir…

    Bon courage à toutes et tous. La prochaine étape du peuple : Se mettre sur la gueule entre nous pour la dernière tranche de pain…Tout est dit dans cette dernière phrase. Faites marcher vos cervelles ( Si vous en avez une, naturellement ) !

    J'ai hâte d'assister au bouquet final : Le jour où le monde sera débarrassé de son seul et unique fléau : L'humain

  3. J imagine Poutine au coin du feu entrain de regarder le salon de l agriculture français.. A mourir de rire… Macron hué traité de tous les noms d oiseaux… Sur sa chaise il doit trembler des genoux de voir ce paltoquet le menacer de lui faire la guerre… Il y avait déjà eu le coup de la table…

  4. on a vu vos visage les flics corrompu, manque plus que vos noms et on peut enfin mettre au grand jour le déshonneur que vous affligiez a votre famille et vos ancêtres , ptn de traîtres a la nation.

  5. On vous rassure à part une fracture du moral nos sbires de la macronie n ont rien… ils vont pouvoir se battre pour plus de traffics et d insecurité continuer a matraquer tabasser et insulter la population, sans eux difficile voir impossible de piller ravager le pays… vivement le retour des gendarmes et policiers dans ce pays il n y en a plus un seul, point positif si ces êtres là représentent la loi il n y a plus un seul criminels et voyous en france a part ceux qu ils protègent…

  6. Arrivée d'un dirigeant illégitime, arrogant et on ne va pas se mentir… A moitié cinglé ! Uniquement protégé du lynchage populaire par la présence d'hommes en armes.
    ça tranche sévèrement avec les visites du salon de l'époque Chirac.
    En suivant cette évolution inquiétante… Vers quoi se dirige ce pays en termes de régime politique ?

  7. hé les pisseurs de lignes de l'Obs si vous regardiez un minimum la vidéo vous auriez constaté qu'il y avait plus d'agriculteurs au sol suite à cette bousculade provoquée par la protection du renard qui voulait parader au salon alors qu'il avait été prévenu que son invitation du gens du Soulèvement était très mal ressenti tous. Je suppose que c'est vous (Obs) qui tentez de prétendre que le renard ne les avaient pas invité … Allez à la gamelle ! vous ne valez pas plus que lui.

  8. Votre titré est ridicule. C'est ça faire du journalisme. Rien sur le fond. Juste " Un crs par terre " Présenté comme une pauvre victime. Vous êtes tombes bien bas. C'est triste… Surtout pour vous…

Laisser un commentaire