Que comprendre du débat politique sur l’impact de la taxe carbone? | Les Coulisses du pouvoir



Le directeur parlementaire du budget, Yves Giroux, discute de l’utilisation des données issues de son rapport sur les impacts financiers de la tarification fédérale sur le carbone dans les débats à la Chambre des communes.

Abonnez-vous à notre chaine : https://www.youtube.com/radiocanadainfo?sub_confirmation=1

Accédez aux nouvelles essentielles en téléchargeant l’application Radio-Canada Info : https://ici.radio-canada.ca/appli-info/?utm_source=google-youtube&utm_campaign=nat.pn.applircinfo&utm_medium=interne&utm_term=info-appli&utm_content=fiche-cus

Retrouvez-nous aussi sur :
X : https://twitter.com/RadioCanadaInfo
TikTok : https://www.tiktok.com/@radio.canada.info

source

Cet article a 7 commentaires

  1. Les réductions de GES provenant de la taxe fédérale sur le carbone sont une goutte d’eau dans les émissions globales de GES. Spécialement les émissions de GES des 1200 centrales chinoises qui brulent 51% de la consommation mondiale de charbon
    Les impacts d’émissions de GES du Canada sur le climat sont tellement faibles qu’elles ne sont même pas mesurables !
    La taxe sur le carbone du gouvernement de Justin Trudeau pénalise sévèrement les Canadiens juste pour bien paraitre !

  2. Ah oui, la bonne vieille taxe carbone, pour lutter contre les changements climatiques! Mais en catimini, entre autres, le Canada exporte 22 millions de tonnes de charbon canadien en Chine. Loin des yeux, loin des poumons. 🌫😷🤡

  3. … et dites-moi, quand on va se rendre compte que les petits et grands cycles solaires sont les grands responsable de notre climat, on va rembourser les familles qui ont des voitures ā essences? Ou peut-ētre pourtait-on taxer le soleil?! ( Trēs souvent ētait le dieu de tous il y a plusieurs milliers d'années… voyez-vous pas les indices… ) et puisl e champ magnētique de la terre qui s'affaiblit ā mesure que le pōle nord magnētique migre vers la sibērie (ā 55km/an)… ne croyez vous pas que les protons qui nous rejoindront de plus en plus durant le prochain sciēcle du ā cet affaiblissement n'aura pas d'incidence sur la tempērature des ocēans? Qui eux d'ailleurs quand ils se réchauffent libērent du Co2. Jusque lā c'est encore pas trop pire mais on s'entēte ā reboiser le nord avec de l'ēpinette au lieu du bouleau et du peuplier. Je veux dire pourquoi ne pas oublier un peu les lobbys du bois et vraiment aider la planēte. Pcq en amazonie, faudrait pas compter sur eux pour transformer le Co2 en oxygēne… il coupe ā blanc un poumon de la planēte comme si il n'y avait pas de lendemain…. le narratif est tellement manipulē. Pauvre gēnērations futures, on leur fait croire que c'est nos autos qui vont leur scrapper la planēte.

Laisser un commentaire