Paris 2024 – Les conséquences de la dissolution de l’Assemblée Nationale sur les Jeux olympiques


[Musique] et Adrien pour parler de cette nouvelle instabilité politique depuis hier soir on s’est appuyé sur les propos de la mère de Paris anidalgo elle était en visite d’une école avec le président du CIO Thomas bar ce matin elle a du coup été intervieé sur la dissolution de l’Assemblée nationale décidée par Emmanuel Macron voilà sa déclaration à nidalg je ne peux être qu’inquiettete une dissolution juste avant les Jos c’est extrêmement troublanc mais comme tous les responsables politiques je serai sur le terrain on va rappeler quand même le calendrier décidé par le gouvernement Emmanuel Macron le calendrier jusqu’aux Jeux Olympiques le 30 juin il y aura le premier tour des élections législatives le 7 juillet il y aura le second tour des élections législatives si jamais il y a un romaniment c’est la nomination d’un nouveau Premier ministre le 8 juillet le 10 juillet nomination d’autres membres du gouvernement pour une cérémonie d’ouverture prévue le 26 juillet soit un peu plus de de semaines après merci Adrien c’est important d’avoir ce calendrier en tête j’imagine bien que le 30 juin et les 7 juillet vous l’avez tous toutes et tous en tête évidemment et finalement quel que soit le parti parce que je sais que les regards sont tournés vers le rassemblement national en se demandant si évidemment il y a une manière de faire une manière de penser qui va aller avec l’esprit olympique mais finalement qui est un changement rayand Domenec possible soit le parti présidentiel continue sa route il y aura pas forcément d’énormes changements notamment à l’intérieur ou au sport qui sont les ministères concernés soit il y a un changement de doctrine absolu sans doute avec le rassemblement national soit c’est un parti de gauche ou de droite mais en tout cas il y aura du changement est-ce que vous ça vous inquiète possiblement non pas du tout je dire pas du tout tout parce que l’organisation de étatique fait que en France ceux qui gèent c’est les éénarces c’est les administratifs on est géré par une des meilleures administrations du monde on doit le reconnaître et c’est eux qui gè les politiques il sont là juste pour faire un peu de buzz pour parler des projets des des idées et venir à la cérémonie pour s’asseoir disc quand même eu on est quand même en alerte attentat dernier degré il y a quand même des réunions constamment il y a des plans B il y a des plans C Y a des ce qui veut dire que si on change un préfet tout d’un coup jerois que le préfet cha la porte est ouverte à tout je veux pas dire de bêtisse mais je crois que le préfet ne changera pas il y aura un ministère je pense qu’il pourra aller s’il changera ça sera plus tard Adri on a le journal lescho qui avait cité une source au sein du ministère de de l’Intérieur qui dit ceci les dispositif Jeux olympiques sont organisés sous l’autorité des préfets donc l’opérationnel n’est pas vraiment soumis à des arbitrages politiques à ce stade c’est plutôt en cas de coup dur ce qui peut arriver attentat ingérence étrangère que la politique donne la direction et c’est là du coup qu’il pourrait y avoir un V problème alors on va écouter jean-philppe le directeur adjoint de la rédaction de de l’équipe du journal L’Équipe il était tout à l’heure l’invité de de l’équipe de choc et il parle notamment d’un aspect j’ai envie d’appeler ça culturel qui est quand même au cœur des Jeux Olympiques si on avait plus la même majorité en France je suis persuadé que bah souvenez-vous il y a quand même une une polémique absolument incroyable parce qu’il y a une indiscrétion comme quoi Aya nakamoura pourrait chanter à la à la cérémonie d’ouverture et on a eu un déferlement y compris de Marine Le Pen qui a dit que ce serait une humiliation pour la France donc il imaginons que Ayana nakamoura était maintenu dans le programme moi je suis persuadé que s’il y avait si demain le rassemblement national arrive au pouvoir s’ un premier ministre à Matignon qui est rassemblement national ils mettront leur nez dans le dans la dans le contenu de la cérémonie 19 jours de la cérémonie on ch demandé dire est-ce qu’ils on le temps est-ce qu’ils ont le tempsprs d’intervenir aussi largement dans un dans évidemment ils vont pas tout remettre en cause et dire c’est plus sur la scène je ne sais où mais c’est très facile de dire lui il chante pas lui il chante ce tableau là non cette personnalité là ce symbole là non ça vous pouvez le faire on l’a vu par le passé ça c’est la jean-philiip après ça peut être aussi l’inverse he l’artiste peut aussi dire moi je veux pas non mais on a je veux dire les artistes qui qui on qui sont prévus ils ont signé un contrat ils se sont engagés devz avoir vous devez avoir des clauses mais politiqu pas faire clauses comme çaci dire là là c’est plus de la démocratie hein ça s’appelle de la dictature ben oui ben si c’est rassembl au pouvoir on peut imaginer que c’est plus la démocratie oui non par pas par normal veent a des règles quand même des règles en place aujourd’hui dans le pays et parce qu’ils arrivent au pouvoir que ils peuvent tous les jours pour ça c’est pour ça que la situation est grave c’est parce queemble national n’est pas pr pour tout changer il peut pas tout changer aprè après c’est pour ça que moi j’insiste beaucoup et je l’ai dit en introduction je vous brai en rien mais quel que soit le parti si ce n’est pas le parti présidentiel il aura non mais pport à ceux qui ont organisé maintenant vous avez le droit évidemment c’est votre devoir j d’informer que ça ne vous plairait pas évidemment si non mais c’est pas une question que ça plairait pas c’est une question que ça peut avoir d’autres implications selon que c’est un parti c’est mais moi quand on voit le calendrier tel qu’il a été présenté par Adrien moi je suis quand même assez stupéfait parce que même si évidemment qu’il y a des gens qui mettent les mains dans le cambouille qui vont pas changer et qui organisent les choses c’est l’événement le plus gros qu’un pays puisse organiser les je olympique comment vous pouvez avoir un changement aussi considérable qu’un changement de gouvernement à deux pas de cet événement là alors même qu’il y a déjà des questions assez sérieuses sur l’organisation de la sérié d’ouverture qui présente un défi inédit cette cette ce défiler sur la scène dans un contexte sécuritaire qui inquiète tout le monde comment vous pouvez décider en plus de ça de changer ministre de l’Intérieur qui est quand même sansé chapos et tout et prendre des décisions en c’est sûr qu’ils le changeront quelqu si ce n’est pas le parti présidentiel majorité c’est sûr que pour ça que le timing de la dissolution à ce moment-là et à un mois des Jeux Olympiques me laisse pas en toi et après ce dont parla jean- lecl ave toutes les questions qui peuvent se poser au cas où sur la sécurité c’est inquiétant aussi non tu l’as dit c’est le plus grand événement mondial qu’un pays puisse recevoir face à quel que soit le résultat moi je pense une contestation côté perdant Mme chose làambiance autour des plus aiqu donc le côté qui m’inquiète moi c’est le côté ambiance et sécurité parce que vont se chevaucher un événement planétaire et quoi qu’il en soit je pense contestation d’un camp ou de l’autre dans un pays où il y a eu des éures il y a pe un an l’organisation ce c’est pas la même chose ça pe altérer l’organisation quand même des jeux ah mais tu ça un espace de 10 jours et à partir moment où le 18 Paris 10 jours on a bien vu que les contestations dur pas tout Paris pant à partir du 18 c’est QR code mon petit anon oui oui le QR code quand ça se passe très mal dans une dans St ça pe av est-ce qu’on peut possiblement F une contestation encore une fois quel que soit le camp vaincu unique oui 10 jour c’est rien on a vu des contestations durer des des semaines et des semaines on va pas dire mais au contraire 10 jours c’est rien 10 jours c’est Al après il a il y a dans le calendrier il y a dans le calendrier les vacances scolaires qui atténuent toujours historiquement non mais parce que les gens peuvent être partis aussi vous avez un afflux de touristes étrangers puisque Paris va être quasiment j’allais dire au main mais c’est légitime de ceux qui ont acheté leur leur billets on sera pas dans une configuration d’un mois de novembre ou de janvier où tout le monde est rentré d’après vacances ou mais c’est quand même c’est quand même ça avec quelques qui sont partis versus 10 jours après 2 millions de personnes qui arrivent oui non maisorganisation des jeux est assez compliqué comme ça voilà on avait déjà des problèmes d’un côté sans parler d’aspect politique on était déjà tous inqui enfin en tout cas moi je l’étais par rapport à ce qui nous remonte au niveauorganisation S ce qui m’a ce qui m’a interrogé mais c’est par notre métier de joural sportif l’ c’est le côté j’entends il a sans doute ses raisons je fais pas de politique les GO ne compte pas en fait ou alors il est sûr de sa stratégie mais Jo ne ne sont plus quelque chose qui est numéro 1 dans l’ordre de l’agenda ah bah non mais ça après c’est aussi logique au bout d’un moment que le le le sport passe sur second plan quand c’est des choses que aussi importantes que ça aujourd’hui dans dans dans la vie du pays mais j’ose espérer et je le pense qu’on est quand même pas gouverné par des gens qui sont totalement débile et qui se disent et ben on va attendre de voir ce que ça va donner aux élections et on verra ce qui se passera après je pense que dès maintenant ils vont travailler sur une solution possible en disant éventuellement si la majorité ne l’emporte pas au législative qu’est-ce qui pourrait se passer et qu’est-ce qu’on peut mettre en place dès maintenant pour que ça se passe bien et pour que les pass bien jamais de la vie jamais de la vie n vont appeler les autres partis pour dire tu vas mettre quie la personne mais ils peuvent commencer à ils se réunissent entre déjà pour faire des alliances ils vont pas s’appeler entre camp pour savoir qui va être ton ministre on sait déjà pr ministre qui en fonction de qui gagne on le sait déjà dans un parti pas dans un se que tu dis tu verras moi je je suis pas convaincu de ça après Ramon DEEC il il y a il y a quand même aussi 7 ans de travail sur ces jeux Olympi euh c’est Tony Estang qui l’a dit voulez rajouter vous avez la déclaration communqu voulez qu’on les regarde ensemble j’en ai plusieurs des réactions des responsables des Jeux Olympiques et qui se veulent avant tout rassurant donc Thomas bar le président du Comité international olympique qui s’est exprimé lui aussi c’est un processus démocratique qui ne va pas perturber les jeux on sent l’enthousiasme évident ici nous voyons une grande unité en faveur des GO à Paris la France est habituée à faire des élections ils vont le faire encore une fois on aura un nouveau gouvernement un nouveau par Parlement et tout le monde soutiendra les JO même discours pour Tony Estanguet président du comité d’organisation pour lui l’issue du vote ne remettra pas en question la compétition depuis le début de l’aventure on est déterminé à livrer ces grands jeux on a déjà fait face à des adaptations fortes avec une dizaine d’élection depuis la création du comité de candidature on a toujours travaillé avec les acteurs publics on est déterminé on est dans la dernière phase les principales décisions ont toutes été prises on est vraiment dans l’opérationnel dans l’opérationnalité de chacune des décision on est déterminé plus que jamais et puis on termine avec la ministre des Sports Amélie oua casterra fragilisée après ce ce coup de tonnerner qui pourrait lui coûter sa place juste avant les J il y a une question à se poser c’est quelle image on veut projeter dans le monde les Français sont conduits à se demander qu’ils veulent pour diriger le pays et qu’ils veulent pour accueillir le monde quelle image on veut projeter il y a des valeurs d’universalisme d’ouverture aux autres un certain nombre de nos valeurs sont en jeu la France a joué un rôle décisif dans la réinvention des jeux de l’air moderne on a construit des jeux généux généreux et ouverts il faut être très attentif à l’image qu’on veut projeter merci Alicia moi j’ai du mal à croire que ce soit un argument de campagne et que vous puissiez convaincre des gens qui sont déterminés à vous dire c’est plus votre tour que comme les gios sont attendus ça puisse arriver mais après c’est son devoir de le dire c’est son droit et son devoir de le dire moi j’ai du mal à croire que ce soit un argument de campagne pour ceux qui seraient hésitant ou qui se demanderaient si faut renverser la table ou pas mais il y a il y a quand même un truc il faut tenir compte c’est vrai que tout est est calé en fait moi je veux bien bien on me dit on est à 20 jours on voit les trucs mais sur la sécurité non vous pouvez avoir des menaces qui apparaissent dans les bien sûr ce que je dire c’est le grand le grand organigramme toutes les structures le calendrier tout est pr as les papiers sur la préparation prê à répondre au menaces aujourd’hui il y a des questions qui se posent actuellement ENF moi je l justement les gens son B très sin tuis d’accord mais tu vois bien combien combien de de de menace déjà il a eu desévité dernier mois tu les papier là tu peux pas dire que aujourd’hui on n’est pas prêt à éventuellement recevoir une menace qui arrive dans le pays dire que les gens sous le ministère de sous le ministre de l’Intérieur quel qu’il soit donc sont eux près compétent à for on risque d’avoir deux événements extraordinaires qui vont se chevaucher à 10 jours près est-ce qu’on peut imaginer et encore une fois là moi je suis désolé les gars je porte sur le côté sécuritaire et ambiance est-ce qu’on peut avoir quel que soit le résultat c’est le 7 le deuxè tour 7 Juill des affrontements des contestations viol mais peut pas vous dire ce qui peut se passer est-ce que c’est est-ce que c’est quelque chose qui est possible VO probable la question est-ce qu’ est-ce qu’ils peuvent s’y attendre ou pas voilà donc ça veut dire que tu as tout ce qu’on avait réglé ou pas côté Gio et tout ce qui va arriver ça sera 20 j 20 jours après c’est pour ça que leons rien Greg 20 joursah c’est 19 jours dans un temps de contestation vous avez parlé des meut c’est long he parce que c’est TR nuits de nuitsè dur plus que TR nuits les éut de l’année dernière ont duré plus que TR nuit le pire n jamais sûr pas faire voilà mais dire c’est c’est bien de mettre ça sur la table mais on n’est pas obligé de penser que tout le monde va va vouloir aller dans la rue mais je me dis juste que moi mon inquiétude c’est que si deux événements extra ordinaire se chevoche à quelques jours près effectivement au niveau des forces de l’ordre mobiliser là mobiliser là mobiliserla tuasme question si toi tu penses gérô si toi tu le dis aujourd’hui ici pour comment comment on peut imaginer que n’y pense pas aujourd’hui et qu’ils vont se réveiller un matin en disant ah il y a des émeutes on on avait jamais pensé c’est incroyable on n’est pas prêt qu’est-ce qu’on fait la question des for disponible urité disponible se pose alors même que il n’y a pas de scénario de crise à côté mais non mais SAF que anticipé SAF qu’ils ont du mal ça s’ pas les garçons il y a quand même il y a quand même un truc qu’il faudra prendre en compte vous parlez de de gens qui seraient prêts à se battre et pour leur cause non mais ok mais il y aura eu un vote de ceux qui ont le pouvoir démocratique là on sera ce sont des gens qui contesteront le pouvoir des Français des ur démocratique ultime que ça nous plaise ou pas finalement ça sera pas la question mais je s’il y a une majorité qui s’est déclarer en faveur de tel ou tel parti ou s’il y a pas de majorité et que il y a des alliances voilà ça peut être tout et n’importe quoi sera une tromperie non mais on se on se dit là qu’est-ce qui pourrait nous inquiéter non mais bien sûr et et d’un stricte point de vue sportif est-ce qu’on se prépare pareil oui parce que là ce qui était intéressant a ce que disait Alicia que ce soit Thomas bar le président du CIO ou même Tony Estang nous on a un regard très franco-fançais mais je veux dire les autres pays ont déjà eu des des coalitions par que vous parlez d’extrême droite ils ont déjà eu des coalitions ou des gouvernements d’extrême droite il y en a beaucoup en Europe itut même aux ÉtatsUnis ils ont continué à faire leur truc nous ça serait évidemment eu ça peut être un espoir pour les athlètes russes qui peut être invité selon le résultat de l’élection car sur les dernières minutes non mais ce que je veux dire c’est que il y a je veux dire nous on a un regard français là-dessus franco-français eux ils ont un regard universaliste ils ont un regard sur le le monde entier en se disant bah les gars c’est une élection et puis dans 2 ans vous avez des présidentiells je comprends qu’il y a un décalage entre la le le regard de nous votant et eux citoyens du monde voyez ce que je veux dire oui et surtout à l’étranger les gens il nous voient des élections en France il y en a toutes les semaines quoi on peut changer c’est pas un problème c’est pas ça ça a pas d’impact si l’impact c’est de se dire peut-être que si c’est Marine Le Pen qui est à côté de de Macron le jour de l’inauguration sans doute Jordan Bardella mais dans l’esprit je compr ou l’un ou l’autre c’est vrai que l’image on dira mais comme on l’a dit en Italie comme on l’a dit en Autriche en Hongrie comme on l’a dit partout mais mais moi je quand même si ça peut être aussi à nouveau monsieur hatal ça peut être aussi monsieur Ruffin ça peut être monsieur glman ça peut être euh faut que j’en trouve un à droite là maintenant euh sioti si vous voulez voilà non mais je veux dire voilà on est obligé de prendre en compte toute la restructuration de ce qui est possible euh de faire nous on n’est pas là pour donner des parce que la gauche tu penses qu’ils vont réussir à ça vraiment j’ai mon avis là-dessus mais c’est pas je vais pas vous le donner à 18h48 dans une éition de sport euh non c’est pas mon c’est pas mon rôle et je suis pas là pour vous pouvez le dire vous je vous écouterai avec attention bien évidemment je peux le dire mais je l’ai même tweetter je dis ça fait des années qu’ils se déchirent entre eux et là maintenant euh tout d’un coup ils vont ils vont devoir s’unir pour montrer qu’il y a une gauche qui existe j’ai bravo j’attends avec impatience et d’un stricte point de vue des sportifs est-ce que vous pensez qu’un sportif français parce qu’ évidemment je suis d’accord avec vous un sportif américain là qui s’entraîne à Cl sur sa piste voà Libron j c’est pas son problème qu’est-ce que qu’est-ce qui pour un sportif français je en ce moment ils battent à l’athlétisme d’urope non pour pour les Français moi je pense que ça peut avoir une incidence et je l’ai vécu je un moment des des situations comme ça il y a des joueurs qui sont plus politisés que d’autres et qui peuvent ressentir quelque chose et une forme de de rejet de d’agressivité c’est c’est possible chez les point pas vouloir faire les jeux non mais par exemple on l’ vu aux États-Unis les équipes qui ont gagné des titres sous Trump n’allent pas la Maison Blanche vous parlez des sports gag alors que c’est la vie traditionnelle là moi j’ai du mal à imaginer l’équipe de France de foot si elle gagne l’euro ser la main aès attention c’est ça serait ce serait quel que soit le parti je fais quand même attention à le redire à chaque fois toujours Emmanuel Macron président qui s’occupera des Affaires étrangères des Jos et donc ce serait sans doute lui qui recevrait l’Élysée et je suis pas sûrc un minist des sport le ministre des Sports se déplacerait c’est l’usage aussi pour une finale enfin voilà je sais pas à partir où AZ la tutelle du président peut-être que ça enfin je sais pas je je suppose que ça peut peu mais ça peut aussi poser des questions qui ne se posaient pas jusque là et qui ne se sont jamais posé en France pour l’ près pas pour la compétition en soit la compétition les et de toute façon on est pas encore làou ce sont les Françaises et les Français qui décideront donc nous on peut faire tous les débats qu’on veut c’est vous qui décidez qui vous voulez à l’Assemblée nationale en connaissant les tenant et les aboutissants du moins j’espère et puis à ce moment-là on en reparlera C soyez là quand même le 30 juin et le 7 juillet on fera quand même une émission nous donc bon ok on sera 34 y a des matchs il y a des matchs ou il a des match 8 de finale de l’Euro le 7 juillet à 20h je pense que ça sera pas la plus grande audience de notre histoire mais on sera là quoi qu’il arrive bien évidemment voilà ce qu’on pouvait dire sur ce qui a marqué la vie et la vie politique de bah de vous française et français tout simplement hier soir avec ces élections européennes et donc dans la foulée le président de la République qui a décidé de dissoudre l’Assemblée nationale et ces nouvelles élections législative 30 juin 7 juillet à 19 jours des Jeux olympiques de Paris euh du sport du sport du sport des images Adrien montrez-moi un boî tric allez après on parle de l’Italie

Laisser un commentaire