Me too politique : Abad réfute les accusations



Sur le cas de Damien Abad, nommé au gouvernement en dépit d’un signalement à LaREM pour des faits présumés de viols, Jean-Luc Mélenchon a regretté que personne n’en ait « tiré aucune conclusion ». S’il admet que le sujet est « dur » à traiter, il a souligné que si ce signalement avait eu lieu à LFI, « il y aurait eu une intervention ». 

🔴 LCI EN DIRECT : https://www.tf1info.fr/direct/
L’actualité TF1 et LCI en continu avec TF1 INFO : https://www.tf1info.fr/

source

Cet article a 32 commentaires

  1. On sent les journaliste beaucoup moins virulent qu'ils l'ont été avec la NUPES. On pardonne moins à ceux qui défendent les valeurs humanistes c'est débile !!

  2. Pour violer quelqu'un il a du se faire aider par un treuil, (je vous raconte pas la logistique qu'il faut prévoir).

  3. On veut des preuves.
    Ou sinon, poursuite des plaignantes, de mediapart, et des féministes qui incitent à la dénonciation calomnieuse.

  4. Dès qu'une plainte est classée sans suite, l'accusatrice de viol doit être poursuivie et risquer 15 ans de prison, comme pour un viol.
    La parole des femmes n'est pas plus sacrée que celle d'un homme.

  5. Pas sûr d’avoir compris ou bien entendu : quand la LFI qui a bien œuvré lors de signalement de comportement inapproprié de T.Bouhafs, ce dernier aurait eu une attitude exemplaire en acceptant son retrait compréhensible parce qu’il partagerait les valeurs des FI !!?
    La présomption d’innocence vaut pour chacun de ces deux individus sous les feux de la rampe vaselinée. J’ose parce que peu importe l’ambition politique, le vulgum pecus est entubé… Il n’y a qu’enquêtes diligentées ou pas et leurs suites éventuelles qui sont légitimes dans ces affaires de « cœur ».
    Mais ici avec JLM qui la met profond aux journaleux en exonérant un comportement primaire tout en vendant sa soupe féministes au taquet, ailleurs avec une Latin Thatcher bilingue au moins (français et acajou), les médias toutes chapelles, ont un nonos pour quelques jours !

  6. un parfait opportuniste ce aba , il ne risque rien , meme s’il etait responsable il ne serait pas coupable , les politiques jouissent d’une impunite totale

  7. LFI qu'elle bande d'hypocrites…et pour LREM renaissance rien n'a été pris sérieusement pour encore éviter ce genre de problème …ils le savent tous mais personne n'est au courant ils nous prennent vraiment pour des abrutis !!!!

  8. Curieuses coïncidences!
    Que d'Hommes politiques sacrifiés sur la base de l'arbitraire et non de la justice. Où est passée la présomption d'innocence ? Le risque politique doit-il prévaloir sur la justice. Seule celle-ci peut soulager les présumées victimes ou le présumé coupable. Pour éviter que la justice ne soit prise otage par les journalistes et les politiques.

  9. Il a une tête de pervers , ça ne m’étonne pas … et il va y avoir les autres casseroles qu’il traine et qui vont ressortir .

  10. Ils sont tous très clairs ils joues tous là transparence ils vont prendre toutes les sanctions possibles et faire la clarté ben voyons nous allons vous croire comme dab….

  11. Une affaire purement politique affaire publiée par Mediapart Edwy Plenel soutient monsieur Mélenchon !!!
    Affaires en 2010 & 2011 pourquoi maintenant ???

  12. Le type a des bras atrophiés avec les habituelles raideurs articulaires qu'on connait de l'arthrogrypose, il ne peut avancer sans claudiquer, et les femmes sont encore incapables de se défendre. C'est noté.

Laisser un commentaire