Madeleine, porteuse de trisomie 21 : «Je vous respecte, alors acceptez-moi telle que je suis»



En février, la fondation Lejeune a gagné un recours en justice interdisant un essai clinique qui visait à établir des diagnostics d’anomalies génétiques sur des embryons avant une implantation in utero. Madeleine Maillet s’était portée tierce partie et nous explique, accompagnée de son avocat, pourquoi il était important pour elle de combattre cet essai.

source

Cet article a 18 commentaires

  1. Soutien, cela fait aussi partie de notre humanité, et bien entendu une conséquence de la Meiose, ce qui permet aussi l'évolution des espèces sans doute, …, et les variations des caryotypes, et la différenciation des espèces, ….

  2. Oulah les cathos vous allez loin. Ils ne s'agit pas de choisir la couleur des yeux de son foetus ou son sexe, qui pourrait en effet être une dérive de la sélection génétique. Mais là on veut éviter de mettre au monde des embryons déjà condamné d'avance à être handicapé toute leur vie.

  3. La différence c'est la richesse et la biodiversité, tout comme un printemps avec toutes sortes de jolies fleurs, comme toi Madeleine.

  4. Je ne comprends pas en quoi refuser le trie des embryons représente un progrès pour les personnes atteintes de trisomie 21.
    À un moment donné, il faut aussi accepter la réalité : avoir une maladie n'est pas souhaitable.

  5. Courage. Je connais le handicap dans la famille. Bat toi rien n est acquis ccest difficile. Un institut disait quand on décide tout est possible!!tu n à pas eelande à naître handicapée. Maintenant tu es la. Tu es riche de ta façon d être courage ma belle ❤❤❤❤❤❤

  6. Courage Petite 😘😘😘😘 tu a tout mon soutien la vie est parsemée d'embûches tu auras des gens bien et tu auras des gens mauvais tu auras plus de gens mauvais que de gens bien il faut que tu sois fort pour ta vie future le monde est fait comme cela à toi d'être valeureuse et de te faire respecter 😘

Laisser un commentaire