L’Ontario, la première province à offrir le droit à la déconnexion



À partir du 2 juin, les entreprises de l’Ontario de 25 employés et plus devront se doter d’une politique du droit à la déconnexion. C’est la première province canadienne à le faire. Pasquale Harrison-Julien est allée voir comment le monde du travail s’organise pour aider ses employés à décrocher.

#TJ22h

Rendez-vous sur notre site web pour consulter tous nos contenus :
https://ici.radio-canada.ca/info

Abonnez-vous à nos comptes :
Facebook : https://www.facebook.com/radiocanada.info
Instagram : https://www.instagram.com/radiocanadainfo/
Twitter : https://twitter.com/RadioCanadaInfo

source

Cet article a 7 commentaires

  1. Pas daccord….
    Tu travail de chez vous, tu ne te déconnecte pas que tu ai des enfants ou pas….
    Tu te déplace pour travailler, la tu peux te déconnecter…

  2. Imagine etre si peu capable de gerer ton temps que tu dois demander la permission pour fermer ton internet… Serf un jour, serf toujours.

  3. Attention! Ce ''Droit à la déconnexion'' est un couteau à double tranchant. Le gouvernement pourra déconnecter un groupe, un mouvement quand bon lui semble pour obéir à l'élite globaliste. Oubliez ce pays qui prime la ''Liberté d'expression.''

  4. Mon employeur nous déconnecte tous à partir de 18h. Plus aucun accès jusqu'à 7h du matin le jour suivant. La fin de semaine oublie ça à moins qu'il a des HS qui ont été appouvés à l'avance. Ceci devrait être la norme partout.

Laisser un commentaire