Les exécutions à leur plus haut niveau depuis 5 ans



Dans le monde, en 2022, selon Amnesty International, les exécutions sont en hausse de 53 % sur un an. Un chiffre qui pourrait être sous-évalué.

Selon Amnesty International, au moins 883 personnes ont été exécutées l’année dernière dans 20 pays, sans compter la Chine, dont le chiffre de sans doute plus de 1 000 est impossible à vérifier. Deux États ont multiplié les condamnations à mort : l’Arabie saoudite et l’Iran.

Le rapport note toutefois une lueur d’espoir puisque six pays, dont quatre en Afrique subsaharienne, ont aboli entièrement ou partiellement la peine de mort.

http://www.franceinfo.fr
Twitter : https://twitter.com/franceinfo
Facebook : https://www.facebook.com/franceinfo/
Instagram : https://www.instagram.com/franceinfo/

source

Cet article a 6 commentaires

  1. Dans certains cas, c'est une bonne chose : quand la perpétuité réelle n'est pas appliquée et qu'on libère des personnes arrivant au bout du bout de leur peine, sachant pertinemment qu'elles ne sont pas réinsérables… Et on croise les doigts pour que le condamné pour crimes horribles fraîchement libéré ne récidive pas. 3, 2, 1…

  2. L’homme est un des rares animaux qui tue pour le plaisir, ou peut importe le postulat , et non pour manger
    Manger on a pas le choix, mais tuer pour des principes plus ou moins foireux on peut s’abstenir

Laisser un commentaire