L’élection des Sénateurs, comment ça marche?



Dimanche 24 septembre, une semaine exactement, le Parlement comptera 170 nouveaux élus. Et pourtant, vous ne voterez pas. Enfin, sauf si vous comptez parmi les 79 000 grands électeurs. Car on parle ici des élections sénatoriales. Et ce ne sont pas les plus simples : voici donc leur mode d’emploi.
Au total, 348 sénateurs siègent au Palais du Luxembourg. Mais, première subtilité, ils ne sont pas tous élus en même temps. Car le Sénat est divisé en deux séries : la série 2 (qui met en jeu 178 sièges) a fait l’objet d’élections en décembre 2020. Celle qui nous occupe aujourd’hui, la série 1, concerne donc 170 places portant sur 42 départements métropolitains et d’outre-mer. Les sénateurs sont élus pour un mandat de six ans renouvelable.

—–

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du HuffPost dès maintenant : https://www.youtube.com/c/lehuffpost

Pour plus de contenu du HuffPost:
Web: https://www.huffingtonpost.fr/
Facebook: https://www.facebook.com/LeHuffPost/
Twitter: https://twitter.com/LeHuffPost
Instagram: https://www.instagram.com/lehuffpost/

Pour recevoir gratuitement notre newsletter quotidienne:
https://www.huffingtonpost.fr/newsletter/default/

source

Cet article a 19 commentaires

  1. Ils travaillent 40 ans pour gagner 1 million de dollars à la retraite, tandis que certaines personnes n’ont investi que 10 000 dollars sur le marché des cryptomonnaies pendant quelques mois seulement et sont désormais millionnaires, tout cela grâce à Mme Linda. Que Dieu vous bénisse, madame….

  2. De toute façon se seront toujours les mêmes pigeons car ils font partie du système, qu'ils s'appelle pierre, paul ou jacques, donc on n' ont a rien à foutre de profiteurs qui ruine notre pays !!!!!!!!

  3. un des problèmes du coup des sénatoriales peut-être la présence au acharné des deux parties radicaux dans l'assemblée techniquement la FI et le RN là où dans le sénat ils n'existent pas

  4. c'est un concours organisé entre les bons potes politiques et cela ne nous regarde pas ,nous ne sommes pas du mème monde Gégé Larcher souhaite se remplacer automatiquement c'est prévu dans la communauté et c'est quand mème un POIDS LOURD le Gégé hein! en plus d'ètre un Baron donc voilà c'est la république dans l'autre république sans intérét particulier, sauf que dans la nuit du 24 au 25 on fètera ça mignon , la bouffe , les bonnes bouteilles , cigares avec les copines qui sont des vraies allumeuses ces coquines ouh! là là là là .😇🥰😍🤩

  5. Ils ont essayé de faire un scrutin encore plus compliqué pour que les Français ne comprennent vraiment rien à leurs institutions, mais ils n'ont pas réussi.🤷‍♂

  6. Pourquoi ne pas voter les lois directement au conseil constitutionnel, puisse que se sont toujours eux qui ont le dernier mot à la fin ? L'assemblée nationale c'est devenue une cours de récréation.😂

  7. Avec la VIe République ce sera le contraire. Les grands électeurs voteront pour les députés et nous les citoyens on choisira les papis et les mamies sénateurs qui retrouveront une seconde jeunesse à bien nous représenter.

  8. En donnant autant de poid au vote d'un élu d'un village 500 habitants qu'à une ville de 500 000 habitants, on comprend mieux pourquoi le sénat est majoritairement conservateur, néo-libéral, etc.
    Surtout vu le découpage en une multitude de petites communes à la française.
    Un organe politique bien pensé par le pouvoir bourgeois pour que rien ne change.

Laisser un commentaire