Lécher des bottes : une action indécente? | Isabelle Richer



Un policier de la Sûreté du Québec (SQ) a été accusé d’action indécente après avoir léché la botte d’une spectatrice qui se trouvait dans les gradins d’une compétition de cheerleading. Même si le geste n’est pas de nature sexuelle, il pourrait constituer une action indécente.

Kim Vermette en discute avec Me Jean-Claude Hébert, avocat criminaliste à la retraite.

#police #québec #justice #ICIRDI

Abonnez-vous à notre chaine : https://www.youtube.com/radiocanadainfo?sub_confirmation=1

Accédez aux nouvelles essentielles en téléchargeant l’application Radio-Canada Info : https://ici.radio-canada.ca/appli-info/?utm_source=google-youtube&utm_campaign=nat.pn.applircinfo&utm_medium=interne&utm_term=info-appli&utm_content=fiche-cus

Retrouvez-nous aussi sur :
X : https://twitter.com/RadioCanadaInfo
TikTok : https://www.tiktok.com/@radio.canada.info

source

Cet article a 4 commentaires

  1. Du n'importe quoi. vous êtes malades dans cette province hein. à cette allure, dans le futur, s'assoir à côté d'une spectatrice sera considéré comme une action indécente. du courage.

Laisser un commentaire