Le président français s’engage dans le conflit ukrainien


lesditop politique sur Europe avec le Figaro bonjour Alexis Brezet bonjour Dimitri bonjour à tous pour le 80e anniversaire du débarquement Emmanuel Macron reçoit à l’Élysée deux invités d’honneur Joe Biden et volodimir Zelenski alors cela va de soi en ce qui concerne le président des États-Unis bien sûr la présence de l’Ukrainien en revanche est politiquement contesté d’autant qu’il est prévu qu’il s’exprime à l’Assemblée nationale ça vous étonne Alexis alors précisons une chose Dimitri ce qui suscite la polémique ce n’est pas en soi le fait que vlodomir zenanski soit reçu à l’ésée et vous l’avez dit à l’Assemblée c’est le moment choisi pour l’accueillir en grande pompe le vendredi 2 jours avant ce le scrutin quelques heures avant la fin de la campagne au lendemain de cette intervention présidentielle qui a déjà fait couler beaucoup d’encre et où il aura évidemment été question de de l’Ukraine il faudrait être naïf pour ne pas voir qu’Emmanuel Macron est en train de boucler la boucle il a commencé la campagne européenne sous le signe de l’Ukraine rappelez-vous sa sortie sur l’envoi des troupes au sol et il veut la finir sous le signe de l’Ukraine et donc ces adversaires politiques qui ne sont pas naïfs dénoncent à Kim mie mieux l’instrumentalisation de la guerre à des fins politiques ça c’est Marine Le Pen la ficelle un peu grosse ça c’est manombri l’utilisation de l’Ukraine pour fausser le jeu ça c’est François Xavier bami et franchement on peut pas leur donner tout à fait tort pourtant à l’Élysée on répète en boucle qu’Emmanuel Macron n’a pas choisi la date du débarquement de Normandie ni’y peut rien si le 6 juinen tombe 3 jours avant les européennes certes écrit certes certes mais pardonnez-moi le rapport entre l’Ukraine et le débarquement est tout de même assez ténu on nous dit après avoir affirmé le contraire que la présence des Russes aux cérémonies n’est pas nécessaire parce que la Russie n’a pas débarqué en Normandie très bien c’est vrai enfin il me semble jusqu’à preuve du contaire que l’Ukraine non plus alors certes les fins limiers de l’Élysée ont découvert la présence de quelques soldats issus de l’actuelle Ukraine qui était alors la Pologne au sein de la division polonaise qui c’est vrai s’est héroïquement comporté dans la terrible bataille de la poche de Falaise enfin bon c’est pas faire un jure à l’Ukraine que de dire que la très grande majorité des Ukrainiens présents à l’époque en Normandie bah ils étaient du mauvais côté non pas qu’ils aent été nazis mais simplement qu’après avoir subi l’orreur stalinienne lolod deort l’extermination par la famine nombre d’entre eux ont accueilli avec soulagement l’arrivée des Allemands et se sont ensuite retrouvé engagé dans leur rang et notamment contre les SS français dont Macron salué hier le souvenir ça ne veut pas dire évidemment que la présence de leur pays aux cérémonies du 6 juin est illégitime mais enfin l’Ukraine n’avait pas par nature vocation à y tenir le premier rôle c’est un choix politique quant au projet que caresse Emmanuel Macron qui est d’annoncer l’envoi d’instructeur militaire français en Ukraine c’est un débat qu’on peut avoir il y a peut-être du pour il y a évidemment du contre mais en tout cas il y a pas d’urgence absolue il y a pas de raison de le décider dans l’heure ça pouvait fort bien attendre 8 jours si donc Emmanuel Macron est tellement pressé de l’annoncer en tout cas d’en parler peut-être dès ce soir à la télévision c’est sans doute qu’il y a une autre raison dont il est difficile de penser qu’elle n’a rien à voir du tout avec les élections car vous croyez Alexi que une telle annonce pourrait modifier le vote des Français moi je le crois pas Emmanuel Macron au début de la campagne a essayé pendant des semaines de nous faire le coup du grand méchant russe dans l’espoir que les Français re Marine Le Pen caricaturé en émule de Poutine resserrait les rentes derrière lui bon le moins qu’on pu dire c’est que ça a pas très bien marché et d’ailleurs le président est obligé de changer de stratégie je vois pas pourquoi ça fonctionnerait mieux aujourd’hui mais apparemment Emmanuel Macron qui retourne à son rôle de Vat en guerre continue de penser lui que pour les électeurs la peur est bonne conseillère l’dit politique sur Europe 1 merci Alexis BRZ

Laisser un commentaire