Le panel politique du 6 juin 2022



Analyse de l’actualité avec nos panélistes Stéphanie Grammond, Alec Castonguay et Christian Dufour.

Au menu :

0:00 – Élections provinciales à venir : la Coalition avenir Québec (CAQ) recrute chez les souverainistes; http://rc.ca/SRmb4B
9:43 – Parti québécois (PQ) : la soeur de René Lévesque est en colère contre Lucien Bouchard;
17:16 – Course à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) : le nombre de cartes de membre vendues.

#ICIRDI


Rendez-vous sur notre site web pour consulter tous nos contenus :
https://ici.radio-canada.ca/info

Abonnez-vous à nos comptes :
Facebook : https://www.facebook.com/radiocanada.info
Instagram : https://www.instagram.com/radiocanadainfo/
Twitter : https://twitter.com/RadioCanadaInfo

source

Cet article a 14 commentaires

  1. Vos chroniqueur sont automatisme prévisibles dans le sens du gouvernement en place, Sauf Cristian qui a parfois des opinions qui pourrait être développées. Information courte et sans grande intérêt.

  2. Vous êtes une belle gang de vendus en évitant parler du deuxième parti qui a prés dé 60000 membres vous allez mordre la poussière s'il rentre le 3 octobre …

  3. Legault est sur la méthamphétamine de croire que ce Canada anti francophone et Trudeau vont donner plus de pouvoir au Québec, Trudeau va s attaqué a la laïcité et a la loi 96, aucunement question de donner le contrôle de l immigration au Québec. Legault va rencontrer un mur Canadians et la fissure de La CAQ dans quelques mois.

  4. Pour ma part, j’ai regardé l’entrevue et merci à vous pour cette entrevue M.Bouchard. Je comprends cet homme qui met les idées devant un parti ce qui est toute en son honneur. Les partis politiques sont des appareils de contrôle et non de création d’idée. Et si ceux-ci étaient abolis amèneraient les gens à porter davantage attention pour qui il vote au lieu d’une effigie. En plus de diminuer cette division basée sur nos instincts tribaux. Après que l’on soit pour ou contre la séparation, nous sommes fiers de notre Québec et voulons travailler ensemble afin d’atteindre un futur meilleur pour nos enfants. Ce qui n’est malheureusement pas le cas présentement surtout avec le genre de candidat qui son prêt a pillé sur leur conviction pour être au pouvoir.

  5. Les débats sur la protection du français et le nationalisme sont une pure perte de temps. On a tellement de chose plus importantes à faire que ces débats émotifs et irrationelles. C'est pas parce que la majorité des québécois trouvent ça important la protection du français que c'est la bonne chose à faire. La majorité est souvent irrationelle.

  6. Pourquoi, selon Christian Dufour, Lucien Bouchard ne devrait pas critiquer le PQ sous prétexte que les élections approches? Oui ça peut nuire à son ancien parti, mais je ne vois pas pourquoi il devrait s'empêcher de le faire juste parce qu'il a chef il y a 20 ans.

    Au contraire! S'interdire une auto-critique, c'est la mort du progrès.

  7. C'est pas parce que tout le monde vote la même chose que tous ont raison. La CAQ : un parti qui promeut une pensée unique globale et qui fonctionne par décret. Une chance qu'il y a une opposition. Ça serait d'une imbécilité sans bornes.

  8. la CAQ joue un jeu dangereux…le français ne va pas bien, la cause = l'immigration/minorités visibles. j'ai peur que mes petits enfants ne parlent plus français, = la cause, 'immigration/minorités visibles. la peur que le Québec se louisianise, le message réel = l'immigration/minorités visibles vont remplacer les qbécois de souche. réveillez-vous les minorités visibles ne vous laisser pas berner par un chèque de $500

Laisser un commentaire