Le dernier recours de Julien Assange contre son extradition aux États-Unis débute à Londres



Le Royaume-Uni a autorisé l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis en 2022. Le fondateur de WikiLeaks tente à partir de ce mardi son dernier recours.

En savoir plus : https://www.leparisien.fr/international/sil-est-extrade-vers-les-etats-unis-il-ne-survivra-pas-le-message-dalerte-de-la-femme-dassange-20-02-2024-K55U5YYF7RDBZDNF6PBN7FLCUQ.php?at_medium=sl&at_campaign=345

source

Cet article a 29 commentaires

  1. Les deux bush sont des criminels de guerres et eux ne sont pas en prison,lui il a juste dévoilé la vérité et est en prison.
    Les gens au pouvoir veulent nous envoyer un message

  2. Par ses revelations il a aide des dictatures comme la Russie et la Chine en denoncant des dissidents qui ont ete executes ou emprisonnes , il merite d'etre juge severement

  3. Thony Blayre avait fini par demander pardon pour l'invasion injustifiée en Irak!c'est le moment pour les British de se racheter!
    Sinon La France doit lui accorder l'asile politique où même l'ayatollah Komeny etait réfugié!

  4. Si Assange s’échappait en Russie, il aurait été un homme libre comme Snowden. Dans l’empire de mensonge il faut pas toucher aux vérités sinon ils te torturent jusqu'à la mort, comme Assange et d’autres ! Assasins et terroristes les oxy-dentaux !

  5. Navalny meurt dans une prison. Poutine est un dictateur (ce qui est vrai). Assange meurt à petits feux. Les Etats-Unis et leurs supplétifs sont des démocraties. CQFD.

Laisser un commentaire