Guerre en RDC : le geste fort des joueurs congolais en demi-finale de la CAN



Alors que les combats entre rebelles du M23 et forces gouvernementales s’intensifient ce jeudi 8 février autour de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, l’équipe nationale de football du pays a eu un geste fort la veille, avant le coup d’envoi du match qui l’opposait à la Côte d’Ivoire en demi-finale de la Coupe d’Afrique des nations : une main sur la bouche, deux doigts de l’autre main sur la tempe, les joueurs ont dénoncé les violences au moment de l’hymne. Regardez.

Retrouvez toute l’actualité, les reportages, les enquêtes, les opinions et les débats de « l’Obs » sur notre site : https://www.nouvelobs.com/

source

Cet article a 23 commentaires

  1. Je suis de tout cœur avec le peuple congolais! Mais néanmoins les joueurs congolais devraient commencer à faire ce geste depuis le début de la compétition au moment où toutes les équipes étaient encore en compétition, cela aurait suscité encore plus d’effets. Il n’est jamais trop tard pour commencer. Courage aux congolais de la part d’un ivoirien. Nous vous aimons ❤❤❤❤❤❤❤❤❤

  2. Bravo les footballeurs pour votre geste de soutient au milliers de personnes tues et en fuite dans le nord kivu.Que Dieu vous benisse et permette au gouvernements d arreter ce genocide des chretiens provoquer des musulmans .

  3. Vous avez perdu contre la côte d'ivoire d'ailleurs on s'en fout de ça et de la coupe mais vous avez gagnés du respect dans le cœur ❤️ de chaque congolais et nous sommes fiers de vous… maintenant allez chercher une médaille 🏅 de la troisième place pour vos palmarès mais n'oubliez pas que vous avez les cœurs de congolais et on attend fièrement votre retour au pays, vous serez accueillis avec honneur et respect…la coupe on s'en fout,du moins le message est passé 🤭👈 plus de 10 millions de morts (Genocoste) au Congo et le monde ferme la bouche…

  4. MERCI OBS. malheureusement même bEIN sport n'a pas filmer les supporteurs congolais parce qu'ils avaient des banderoles et pancartes dénonçant l'agression Rwandaise. honte à eux

Laisser un commentaire