Générer un titre différentJournée mondiale des réfugiés : Les déplacés climatiques du Somaliland se battent pour leur survie


à quelques kilomètres de buo au somaland tout au nord de la République fédérale de Somalie se trou plusieursamp de [Musique] fortune sont installés non pas des migrants venus d’ailleurs mais des somalandais for d’abandonner le terre devenu inexploitable on les appelle les déplac climati [Musique] à 20 minutes on a fait la route pour aller à la rencontre de ces familles victimes du changement climatique et des sécheress extrême qui frappe le territoire chaque année depuis au moins une décennie on a voulu comprendre ce à quoi peut-être nous pourrions avoir à faire face dans les années à venir en France s Yousef Ahmed lui a atterri dans le camp de barwako à quelques kilomètres de Burao il y a 7 ans aujourd’hui âé de 38 ans il vit depuis dans ce camp avec sa femme et enants au côé d’autres déplacés climtiques comm lu [Musique] bien qu’évidemment très loin de leur offrir la vie qu’ils avaient avant d’être contraint de partir c’est qu’on le assure quand même des ressources suffisantes en e grâce à l’installation de station plusieurs [Musique] ONG en revanche la fin reste bien présente on évalue aujourd’hui à un peu plus de 90 qu de déplacés majoritairement climatique dans tout le Somaliland dans le monde près de 26 millions de personnes auraient déjà été forcées de se déplacer chaque année à cause d’événement météorologique extrême un chiffre qui pourrait grimper à 250 millions de déplacés climatiques en 2050 [Musique]

Laisser un commentaire