Générer un titre différentFAITES ENTRER LES MIGRANTS 2 : des Parisiens face aux gauchistes


que voulez faire chardon et la gage certainement pas n’importe quoi mais c’est un désastre bonjour à tous on se retrouve ici dans le 16e arrondissement devant l’hôpital chardonlagage souvenez-vous cet ancien hôpital a été transformé par l’association Aurore en centre d’accueil pour migrants mais il semblerait que derrière tout ça se cacherait un projet immobilier en tout état de cause les habitants du 16e arrondissement réunis dans l’association Ensemble pour chardon la gache on organiser aujourd’hui une action on va aller voir ça ensemble c’est parti ti regarde voilà donc là il colle une affiche l’hôpital chardon lag gach doit être au service des enfants [Musique] handicapés une propriéé de lap rol voilà prenez pas les téléph PL vous n’avez pas à accrocher ça c’est un hôpital on a cé des affiches pour être c’est pas nous qui les avons arraché c’est pas nous qui les avons arraché moi ce que je veux chère Madame c’est que l’hôpital ch lagach sert aux enfants handicapés il y a rien pour les enfants handicap con le sujet j’ai une s handicapé VO on est tous je pense dans les mêmes complexités aujourd’hui donc voilà mais je voulais savoir quand même quelque chose c’est que aussi les les soignants qui sont au sein de l’hôpital ils participent à votre association pour les immigrés qui viennent je croisoui oui sinon je ne serais pas intervenu avec ma collègue on est plein de public les personnes handicapées les personnes à la rue les personnes bien sû on vous parle de l’hôpital je crois problè il était vacant pendant très longtemps il aurait fallu agir quand il éta les person on a des T de G agress pas je déc votre NZ pas à coller cette affiche sur une affiche déjà mise de cri moi je suis en train de vous parlerz-y moi aussi je vais parler doucement voilà c’est pas mal rien il y a aucun intérêt à élever la voix la voix donc VO demande d’enlever cette affiche nous l’hôpital l’hôpital nous a demandé d’être visible au niveau des livraisons d’accord donc on avait mis uneffichore c’est pas nous qui les avons enlevé d’ailleurs enfin on avait plein d’autocollants donc là la dernière petite affiche qui reste avec un vieux logo horore tellement tout a été arraché je vous demande regardez vous voyez il y il y a encore la bande orange donc je vous demandais de pas la coller dessus c’est tout ah ben c’était juste ça qui vous dérangeait ce soit pas dessus oui pour qu’on soit qui veut donc dire ce qui veut donc dire que vous pouvez tout à fait remettre sur la gauche ou sur la droite je pense que vous avez il était déjà arraché hein à moitié mais on arr atttion à vous attention à vous ah ben c’est la livraison Aurore ah il y a même des camions bonjour Philippe je suis arrivé en pleine action oui bah oui B on était un peu surpris de l’accueil alors qu’est-ce qui s’est passé ben il se passe que tout simplement moi je représente non pas un collectif mais une association depuis quelques jours qui s’appelle ensemble pour chardon lagach auuteuil et ce que l’on demande c’est que cet hôpital chardon Lagache qui est un leg à la PHP redeviennent un hôpital ou reste un hôpital et il y a rien qui est fait pour les enfants handicapés dans notre pays Paris 16e peu importe et on demande tout simplement depuis 2 ans que chardon la gâe soit au service des enfants handicapés point barre et on vient chercher à nous arracher puis après on nous explique qu’il faut simplement que le petit logo Aurore soit visible pour les livraisons c’est un petit peu de la mauvaise foi je suis pas d la livraison vient d’avoir lieu donc je pense qu’ils se sont pas trompés et c’est les camions internes parce que l’associ ésente des dizaines des centaines millionsuros et on nous explique oui mais en France nous notre problématique c’est pas la France notre problématique c’est les enfants handicapé à chardonl gâe nous c’est ça qu’on demande tout simplement direon a tout refait on a tout refait parce que moi je travaillé c’était àalur ici et moi j’ai allé tous les lundis je fais partie de l’omonerie de de de l’hôpital sainttepéine donc j étais tous les lundis où il y avait 90 ou 95almer ils ont tout refait et cetera et puis maintenant tout est en desérrances tout est c’est n’importe quoi ça défile c’est n’importe quoi on a on a une chapelle avec une frais très importante il y a les buste de de chardon et de lagâe parce que qu’est-ce que voulez faire chardon et lagâe certainement pas n’importe quoi mais c’est un désastrece que l’on a découvert c’est que derrière il y a une chronologie et la chronologie c’est 2027 on rase tout et on peut construire jusqu’à 31 m de hauteur c’està-dire des bâtiments de 10 étages on va bétonniser chardonlage nous on ne veut pas l’arrivée de femmes avec des bébé comme ce que vous voyez passer là n’a posé aucun problème personne n’a rien dit quand elles sont arrivées en cachette par par l’association Aurore personne n’a rien dit on nous les a mis de force on n même pas eu la possibilité de les accueillir dignement elles arrivent dans un quartier qu’elles ne connaissent pas avec avec vécemment des us et coutumes qui ne sont pas les leurs on n’ pas eu l’opportunité de les accueillir et maintenant on on vient faire quoi on vient mettre 50 72 on sait pas on sait même pas combien ils an sont des hommes isolés et vous avez on a des lycées autour on a 10000 enfants que probabilités de se faire violer par ces femmesl sont 18 fois plus importante qu’une femme française sur le territoire français et on vient mettre des hommes des hommes isolés jeunes j’ai un moment donné et on les parqu madame a raison qu’est-ce qu’ils font de leur journée en fait c’est Luc Ferry qui a qui a parlé de de ça il y a pas très longtemps qui disait que lui-même s’il arrivit en tant que migrant dans un pays et qu’on le laisse désœuvrer et qu’il a besoin un moment donné de de se nourrir bah peut-être sombrerait lui-même dans la criminalité et pourquoi pourquoi vous voulez pas qu’il y ait des demandeurs d’asile dans cette ancien hôpital parce que on sa pas comme si on croulait sous les hôpitaux qui fonctionnent en France euh cet hôpital a été désinfecté on sait pas exactement pourquoi par la PHP il y a plusieurs années euh soi-disant pour y construire des logements pour les pour les personnels soignants et puis aujourd’hui on voit bien que le but de la PHP c’est serait de vendre cette parcelle et bâtiments qui sont dessus pour faire probablement un projet immobilier et ça on est contre cette idée là on est contre qu’on se retrouvait avec une barre de 10 étages comme c’est possible et prévu par le plan local d’urbanisme qui a été récemment voté à montparnass il y a eu l’hôpital Saint-Vincent de Paul c’est ce qui est arrivé c’est un site de 3 hectares et demi où on a construit des tours et ce sont des HLM moi c’était à 30 m de chez moi et il y a rien eu à faire [Musique] effectivement mettre des migrants je veux bien mais alors on leur apprend à lire on leur apprend à parler le français et on leur pose du boulot on les parque pas comme on les parque partout maintenant en France sans rien leur offrir non moi je suis catholique c’est pas ça s’occuper des migrants c’est pas ça c’est pas les parquer tous sans femm et enfants d’ailleurs c’est et voilà à battre sur mer ils ont fait ça dans une école désaffecté on les laisse comment voulez-vous que ça fasse quelque chose de correct en même temps Philippe je me permet de remarquer que vous êtes pas très nombreux aujourd’hui est-ce que vous- par ça est-ce que vous c’est normal c’est normal parce que les réseaux sociaux que nous utilisons on dit diffuse on a à peu près 1000 1500 personnes qui nous suivent sur facebook d’accord on fait ce qu’on peut grâce à des médias comme vous on arrive à avoir un relais de parole on a eu monsieur Morandini qui nous a donné la parole mais les médias TF1 alors France 2 et cetera il y a une manipulation qui est faite aussi la manifestation qui a eu lieu ici nous on est tous à politique et bien moi ce matin il y a un journaliste du Parisien qui qui m’appelle me dire alors écoutez vous êtes content la montée des des des extrêmes je pense que vous avez absolument rien compris à partir du moment où dans ce pays vous vous opposez à quelque chose on va vous mettre une étiquette d’extrême droite et vous n’ave plus qu’à fermer votre bouche taisez-vous vous êtes d’extrême droite voulez pas qu’il a des logements sociaux ici là surtout pas que les bâtiments qui ont été légués construits et légués par les épous chardon et la gche à la fin du 19e siècle soit détruit pour construire une barre d’immeuble qui des logements sociaux pour les personnels soignant pour les pompiers pour pour des fonctionnaires qui pass se loger dans Paris intramuros je trouve ça absolument normal mais on sait très bien qu’aujourd’hui la politique de la Mairie de Paris ne laisse au maire d’arrondissement à peu près 10 % de choix des personnels qui vont pouvoir y arriver et est-ce que vous pensez que vous avez des chances d’obtenir Ren de cause là en tout cas on va se battre pour que on ne détruise pas les bâtiments actuels et que on ne construisse pas une barre d’immeuble qui va défigurer le quartier et qui va changer la population d’un quartier qui aspire simplement à la tranquillité et à la sécurité nous on est en contact notre notre association est en contact avec des collectifs qui sont dans les autres quartiers de Paris il y a qu’à les interroger voyez comment ça se passe quand Aurore s’installe dans un quartier ce sont les faux soyeurs du quartier il y a la police qui arrive ils ont appel la police évidemment puisque vous voyez bien puisqu’on nous traite de fachau de de violent et cetera c’est intéressant voyez regardez laadame c’est l’association Aurore trs inér c’est marrant ça elle a vraiment appel la police pour une affiche collé dis donc oui la la police c’est intéressant la police n’a rien à faire d’utres en ce moment par que moi je me fais voler mon sac je peux t’assurer que j’appelle la police elle vient pas sont ven en 10 minutes bon il raconte ce qui s’est passé tout simplement et là-bas elle elle donne sa version mobilisation de alors on va réfléchir là attends mobilisation d’une patrouille de police avec trois policiers trois fonctionnaires pour une affiche collée c’est extraordinaire ce camion de fou ils ont vraiment des moyens Aurore a d’énormes moyens pour avoir des camions comme ça je suis un peu estomaqué j’attends de voir ce qui va se passer je suis étonnée du pouvoir d’Aurore qui en un coup de fil 8 minutes plus tard la police est là et nous demande nos papiers alors qu’on a on demande juste à ce que l’hôpital ch lagage devienne un centre pour enfants handicapé je trouve ça ass assez bluffant en fait de voir le pouvoir d’Aurore elle est où l’agression de notre part c’est eux qui nous ont agressé regarde donc c’est ça l’ancien hôpital chardon la gache avec à l’intérieur une chapelle un parc et des [Musique] locaux donc sont des bénévoles de l’association Aurore j’imagine et voilà rien à faire bonjour bonjour vous dites vous étiez en train de dire quelque chose d’intéressant là que la police quand on se fait agresser ils sont pas là ouais ça vous est arrivé vous personnement ah oui personnellement j’ai été dans le 18 j’habitais dans le 18e la police est venue j’ai appelé deux fois j’ai essayé de calmer le le jeu ils sont venus ils ont dit on peut rien faire ils sont repartis je me suis fait attraper mon téléphone parce que je voulais filmer les petits jeunes qui étaient en train d’agresser une dame euh ils ont pris mon téléphone ils l’ont explosé contre un immeuble et voilà et moi j’ai fini en pleur et la police ne peut rien faire ils ont dit on peut rien faire ni pour vous ni pour la dame agressée ni pourire on est désolé ils sont venus he pourtant mais ils ont dit enfin on peut rien faire ils sont c’est h petits jeunes on pour rien faire alors là quand on colle un stickers par contre là la police elle arrive en en moins de 10 minutes il y a pas de souci donc c’est pour ça moi j’ai enfin francièrement je suis là parce que j’ai quitté le 18e parce qu’il y avait trop de problèmes et et je veux dire que que qu’on reste calme ici et là c’est fou la réactivité quand il y a un sticker POS là ça arrive tout de suite quoi et vous êtes contre donc l’installation d’un centre d’accueil pour migrant dans cet hôpital c’est un hôpital on est en train de fermer des hôpitaux il faut que ça reste un hôpital c’est le leg en plus qui est comme ça donc non c’est pas l’endroit il y a plein de familles plein d’enfant c’est pas l’endroit où mettre ça quoi qu’est-ce qui a été dit là Philippe alors à chaud cette dame là me dit elle dit elle demande au policiers ben moi je veux pas qu’on me filme ben le policier dit oui mais c’est vous on peut demander à ce que vous soyez flouté éventuellement mais moi les images je vais les garder bien évidemment madame on va faire en sorte qu’on reconnaisse pas son visage mais on pourra voir le vrai visage de l’association Aurore des gens qui la composent qui sont d’une violence extrême ou et encore heureusement que j’étais pas seul ou ouais ah non mais là alors je connais la loi sur le bout des doigts personne peut m’empêcher la captation d’imagees le droit à informé est protégé par la Constitution bon ben voilà mais c’est h h on ont t les droit ils viennent mettre des gens en cachette le petit matin ils s’en vendent pas nous on dit que ils les ont pas accueillis ils les ont parqués regarde C comme elle est très [Musique] belle ce clocher magnifique là beau ça non il est beau ce quartier regarde ces immeubles osmaniens là cette couleur cette luminosité c’est la France ses allées avec ses arbres ses avenu ces beaux immeubles C toiture ces chambres de bonnes cette verdure là en plein centrville de Paris ou le carillon regarde la statue là de la Vierge Marie avec l’Enfant Jésus en fait c’est le GL ça il y a un enterrement deux sanglos font un seul GL et quand vient l’aube cruel passe de vie à trép celui qui croyait au ciel celui qui n’y croyait pas qu’est-ce qui se passe ici on voudrait un hôpital pour les enfants handicapés oui mais il y a des migrants à accueillir et ils sont accueillis là oui mais c’était pas projet initial oui mais on s’adapte à une situation nouvelle d’ les enfants handicapés on les met où ça c’est une bonne question je pas la réponse voilà bah c’est la question que je pose voilà c’était tout ce que j’avais à dire très bien je suis touché de près par le par le handicap et tout donc il y a des gros gros problèmes structurels pour l’accueil des enfants handicapés donc voilà on les met où les enfants handicapés voilà c’est ça la question que je pose et la policière qu’est-ce qu’elle nous a dit bonjour madame bonjour non quoi qu’on accueille les gens oui mais qu’on expulse un hôpital pour les mettre à la place là par contre je suis pas trop d’accord vous êtes quel était le premier projet c’était le craque de mettre les gens qui étaient pte de la chapelle c’était de les mettre ici [Musique]

Laisser un commentaire