Générer un titre différentDes clowns dans les bidonvilles | ARTE Regards


[Musique] [Applaudissements] c’est l’histoire d’une troupe de théâtre atypique spectacle à cavanie à 16h30 en tournée à Mayotte on déroule et puis on voit ce que ça fait si on met le public là c’est bon bon spectacle vous et merci encore une fois d’être là l’histoire d’une rencontre entre des comédiens clown professionnels ok est-ce que tout le monde est [Musique] prêt et des enfants des rues sans papier qui ne demande qu’à s’exprimer ensemble ils ont monté ce spectacle l’aboutissement d’un projet humanitaire un peu fou organisé par l’association clown sans [Musique] [Applaudissements] [Musique] frontières Paris jour du départ dans quelques heures une équipe de clown sans frontière s’envolera pour Mayotte au siège de l’association Séverine Rovel règle les derniers détails elle est en charge de toute la logistique de la mission5 centimes par passager hors conducteur elles seront trois à partir pour Mayotte coucou [Musique] est sine dont c’est la première mission mais aussi mar comédienne professionnelle et bénévole pour l’association depuis des [Musique] années sa Patrick il faut me dire à un moment oui alors alors moi ce que je vous propose les filles c’est que d’abord on réunit tout ce qu’on emmène vraiment et après on se réparti sur les trois contenants ça vous va ouais donc il y a ça ça ça ça et ça le principe de l’association est simple des comédiens bénévoles se rendent dans les zones les plus défavorisées du monde pour animer des ateliers artistiques sur place ils forment les enfants au théâtre pour leur permettre d’oublier un peu leur quotidien douloureux à Mayot Emmanuel Sverine et Marga vont monter un spectacle avec des jeunes issus des bidonville elle prépare cette mission humanitaire depuis des mois un mélange d’enthousiastme de fébrilité parce que je est train de se caler pour moi quoi donc voilà mais ça va je pense que je suis hyper bien préparé en fait donc ça va aller ça va aller ouais il y a énormément de jeunes qui sont livrés à eux-mêmes dans la rue dans des bidonville qui n’ont rien comme projet pas scolarisé donc il faut que tout soit le maximum bordé blindé en amont bien qu’il va avoir énormément d’un prévue j’imagine [Musique] est-ce qu’on est prêt les filles je crois qu’on est prête c’est la première fois qu’une équipe de clown sans frontière part à Mayotte bonne mission d’ ou ou vous vous occupez les unes des autres c’est qui est importantz mer en temps normal les comédiennes travaillent dans les hôpitaux parisiens elles proposent des numéros de clown aux enfants malades elles aident à leur manière et ont trouvé le parfait équilibre entre la scène et l’humanitaire il y a un petit côté euh oui l’envie de sauver le monde un petit côté en tout cas il va pas exactement comme on aimerait qu’il aille on peut on peut pas faire grand-chose mais le tout petit peu qu’on peut qu’on peut faire c’est important de le faire moi ça me soulageina [Musique] [Musique] clown sans frontière intervient partout dans le monde en Afrique au Moyen-Orient en Asie cette fois l’association reste en France la France du bout du monde madame mieur il est 8h50es dans local bienvenue à Mayotte colonisé au 19e siècle Mayotte est devenu un département français en 2011 les besoins humanitaires il sont énormes c’est le département le plus pauvre de France des milliers d’enfants vivent dans d’immensees bidonville et manquent de tout la plupart sont déscolarisés ce sont eux que clown sans frontière a choisi d’aider au revoir [Musique] Tamou est éducatrice dans ses bidonville sa mission remettre les enfants sur le chemin de l’école et veiller surx la plart des habitants des bidonville sont des migrants venus des îes voisines les Comor ils ont rejointot en quête d’une vie meilleure mais ont trouvé que la misèreonour va ça Vaas pas oublié tes rendez-vous on fait des marodes réguliers dans le quartier du coup pas mal de des gens ici me connais nous connais nous connais et notamment madame j’accompagne madame pour la scolarisation de son fils not grande mission c’est c’est c’est c’est la protection de l’enfance je dirais bébé la moitié des habitants de Mayotte V dans ces quartiers insalubres c’est plus de 100000 [Musique] personnes partout partout partout tout le long ici c’est que des maisons en to c’est que des maisons en to leur quotidien est difficile la plupart de ces maisons il y a pas d’électricité il y a pas d’eau les familles n’ont pas de papier ils peuvent pas circuler librement familles souvent qui ne savent pas où aller que faire quel bureau aller pour avoir des renseignements qu’est-ce que je dois faire tu vois c’est c’est des familles qui se posent beaucoup de questions auxquels nous quand on est présent on le raorte quelques réponses clown sans frontière l’a chargé de sélectionner des jeunes déscolarisés pour participer au projet rentrez à la maison les cocos dit bonjour Comment ça va Tamou a choisi jou 15 ans jou est arrivé par bateau avec sa famille il y a quelques [Musique] années sa mère a fu la pauvreté de grande commore l’île voisine et un mari violent depuis jaou ne va plus à l’école et passe tout son temps dans cette petite maison où il fait près de 40 degr c’est notre c’est notre chambre de mes frères mes deux frères c’est le chambre et si c’est ma chambre tu dors toute seule toi non je dors avec ma petite sœur Fatma j’adore avec ma petite surpatement notre toilette c’est ici comme vous voyez quand il pleut l’eau ça traverse ici et on met d dans c’est là où on trouve de l’eau on met suc mais quand il pleut mais quand il pleut pas là c’est difficile on va à rivière au robinet à la mosquée pour prendre de l’eau dans notre frigo congélateur il y a rien là-dedans il y a rien du tout il fallait qu’il il y a juste de feuilles de manioc il y a pas de poulet il y a pas de viande il y a il y a rien du tout on est tout triste euh surtout ma mère surtout ma mère de nous voir ici qu’on n’a pas eu l’école elle n’a pas assez d’argent pour faire nos besoins euh imer qu’on soit comme les autres V une meilleure vie tu peux dire tout ce que tu as dans ton cur tout ce que tu ressens c’est dur d’élever des enfants sans argent je fais de mon mieux mais sans emploi c’est vraiment dur Z j’ai mon titre de séjour de séjour mais je ne trouve pas de travail pas de travail ni de formation formation quelque part en fait je sais pas comment faire la plupart des familles il ils viennent pour une mode meilleure pour leurs enfants pour les gens qui proviennent de Comor ils voient le maotte comme l’eldorado et quand ils atterriss vraiment c’est là qu’il voi les choses tu vois reste comme tu es habitants restent cloitrés chez eux par crainte de la police aux frontières ou des gangs qui svissent dans les quartiers les éducateurs essaient d’occuper les jeunes comme ils peuvent tu vas manquer ma fille toi aussi on se revoit bientôt il est temps pour jou de rejoindre l’équipe de clown sans frontière le stage de théâtre va se dérouler loin des bidonville dans ce centre situé en pleine nature au sud de Mayotte jou Tamou et les autres arrivent timidement ils viennent de différentes régions de [Musique] lîle rapprochez-vous je m’appelle margaot je suis un peu responsable artistique de ce projet mais il y a toute une équipe de responsa de coresponsa d’irresponsable avec moi c’est super de vous avoir tous là j’ai pas qu’ M être bien ensemble c’est pour moi le plus plus plus important on n’est pas là pour vous faire des choses que vous avez pas envie de faire ou de voilà ok c’est un moment de détente de bien-être et de joie ok artistes éducateurs et adolescents vont vivre ensemble pendant 3 semaines 26 personnes qui se rencontrent pour la première fois donc les filles vous pouvez allez je coupe et je vous su je vous amène voilà il y en a qui on emmené des tenues de soirée dans des valises donc la chambre 10 voilà donc chacun lit tout est propre là et on va vous donner un drap pour par dessus ok effectivement il y a des gens qui viennent qui se connaissent pas mais ça ça va se faire petit à petit dès tout à l’heure dès demain matin tout ça va se mélanger on espère qu’ils seront tous amis et copines à la fin on vous a donné de des brosses à dents il y a du gel douche du je sais pas quoi là pour mettre ici les trucs pour les filles en tout cas merci il y a des Dr des B lit chambre des carreaux comme ça vraiment j’adore est pris en charge par l’association ça va tout le monde va bien pour le moment ou oui ok allez à tout de suite la plupart de ces jeunes sont souvent livrés à eux-mêmes dans les rues des bidonville certains ont perdu des proches d’autres vivent sans leurs parents tous sont leurs traumatismes les comédiennes veulent leur offrir une bulle d’air un moment de répis loin des problèmes mais pour ça il faut d’abord les mettre à l’aise alors on va on va juste faire un petit tour de redire chacun son prénom oui moamadou elle commence par des jeux simples de cohésion de rencontre le but leur redonner confiance en eux et surtout leur permettre de s’exprimer alors allez-y vous êtes for je vous ai jamais vu aussi rapide c’est génial mettez-vous tous au niveau 1 les genoux sont un peu fléchis lâchez bien la tête tous tu peux lâcher encore plus voilà bien détend tout est un peu mou voilà le niveau 5 c’est j’ai perdu mon enfant dans le supermarché oh allez-y cherchez c’est très important cherchez-le et cherchez-le vraiment c’est c’est c’est important c’est pas une blague ils ont une une disponibilité au travail et une une envie d’y aller vraiment qui est je trouve que Al après évidemment chacun est pas on n pas trouvé chacun au même endroit il y en avait qui étaient tout de suite à fond il y en avait sur lesquels on sentait des blocages et tout moi il me touche beaucoup parce que on voit des efforts sur eux-mêmes pour y arriver quoi occuper tout l’espace attention car derrière attention derrière en plus du théâtre le groupe profite aussi d’atelier chant et danse proposé par des artistes locaux embauchés par l’association Nawal et Chris ils ont l’impression que leur vie est déjà foutue alors que c’est pas pas du tout ça au fait ils sont jeunes ils ont tout leur temps devant eux donc c’est le moment où il faut donner la force à ces jeunes là où il faut vraiment les orienter et là on est en train de faire des recherches et tout il commence à se connaître donc je devient plus à l’aise après j’ai hâte de les voir dehors en plein public voir comment ils vont réagir après cette expérience là dans moins d’une semaine le spectacle devra être prêt cet après-midi un atelier un peu spécial est au programme alors tout le monde se demande qu’est-ce que c’est le clown nous aussi on se demande encore en oui on se pose encore la question après de tant d’années ok est-ce que est-ce que quelqu’un a déjà vu des clown ou ils font des choses qui font rire rire ouais des choses qui peuvent faire rire c’est très difficile de faire rire quand on dit chercher son clown c’est justement chercher ben moi je suis qui qui c’est quoi mes faiblesses c’est quoi les points que moi je peux sortir à grandir pour que ça devienne drôle et que je peux expérimenter avec ça ok on va se retourner [Applaudissements] donc on va essayer ça avec le nez rouge le prier que je fais c’est [Musique] ça prenez vraiment le temps de regarder tout le monde et je trouve qu’ils ont changé les regards sont plus ouverts ils sont davantage présents après il y a aussi la timidité qui se dépasse il y a un grand respect de nous du lieu et chacun de soi-même je pense que si on a tout ça ben la vie pour soi est meilleure puis la vie ensemble est bien beaucoup plus [Applaudissements] facile jou et les autres oublient le quotidien du bidonville et semble même prendre goût aux [Applaudissements] ateliers je l’ai fait même si j’avais très peur j’ai essayé là c’était la première fois mais on va s’améliorer pour moi c’était dur parce que pour moi c’était dur je savais pas comment faire au début mais margaot et Emmanuel m’ont guidé et j’ai réussiid et j’ai réussi à faire ça mais on va pas faire de théâtre avec des scènes avec des textes c’est pas ça on essaie de les faire vivre de de le rendre vivant de leur donner l’occasion de sortir leur énergie et leurs émotions et je les vois comme ça et je réussi on réussi la mission c’est super en 2023 plus de 10000 enfants et accompagnateurs ont profité des ateliers et des projets humanitaires de clown sans frontières à travers le monde l’association créée il y a 30 ans réunit aujourd’hui une cinquantaine d’artistes bénévoles devenu très proche au fil des voyages et des rencontres bien sûr que dans notre amitié c’est une étape en plus c’est la vie de troupe en fait une troupe ça vit ça ça mange ensemble ça dort sur le même lieu parce que on répète au même endroit et puis après on produit un spectacle et on part en tournée on est encore ensemble sur la tournée c’est h 24 en fait j’ai découvert en mangeant ce soir queo a envie d’être artiste comédienne faire du théâtre voilà ça ça c’est super j’ai envie d’aller le faire sur le terrain pour que les les personnes V me voir que de quoi je suis capable de quoi tu là là je sais pas quoi dire tout va bien non elle est elle c’est une c’est un soleil ambulante cette fille c’est elle est elle elle elle rayonne depuis le premier jour à vouloir aider tout le monde à tout moment que ce soit pour le ménage pour le repas pour les aider à comprendre s’ils ont du mal à monter sur scène elle va expliquer c’est une c’est c’est une vrai soleil mer ça ça restera dans ma tête jusqu’à la fin de ma ve trop plais merci merci à vous [Musique] Jo là Jo [Musique] là Jo là [Musique] la [Musique] vie [Musique] vi [Musique] vi tout le monde est prêt tout le monde est prêt tout le monde c’est bon demain le groupe jouera sa première représentation devant un vrai public alors pour évacuer le stress qui commence à monter les éducateurs emmènent les jeunes à la plage qui veut aller se baigner qui d’autre l’île est paradisiaque mais peu d’entre eux profitent de la plage en temps normal l’insécurité les force souvent à rester chez eux enfer il y a parfois des conflits entre les différentes bandes de jeunes dans les quartiers de Mayotte nous ici on a mis tous les soucis de côté on est tous amis [Applaudissements] [Musique] avec les TR de sa population sous le seuil de pauvretéot Bat de trist record en terme de criminalité bien plus de vol et d’agression qu’en métropole des guerres de gang qui n’en finissent plus et au milieu beaucoup d’enfants inoc peur quand tu vas pas à l’école et tu as 14 ans tu es à la maison quand tu es un garçon tu te retrouves à fréquenter les mauvaises fréquentations pour décrocher un emploi ça va être compliqué là c’est tout le monde a oublié quelques instants ces problème en fait ça rigole ça ça nage tranquille c’est beau en tout cas c’est [Musique] [Applaudissements] beau le lendemain au centre l’ambiance a changé allez on va démarrer est-ce que tout le monde est là ou elle est où la première du spectacle est dans quelques heures là on va faire la répétition générale avant la première devant le vrai public [Musique] ok le danseur classique [Musique] [Applaudissements] [Musique] on peut remettre la musique et vous sortez en musique voilà voilà voilà voilà alors tout au début le premier son de Jo tuo ciao ouais CIT pas assez fort ma chérie maquine Maine cet après-midi je veux mesdames et messieurs euh il y avait des gens qui regardaient par terre euh je diraai pas les noms même si je le regarde moi je me dis c’est moi je pense que la tension vient commence à monter pour eux pour nous aussi on essaie de leur faire danser chanter jouer une présence scénique porter des costumes faire des entrées en scène faire des choses ensemble tous au même temps dans un rythme c’est euh un sacré cahier de lge avoir cet après-midi tout peut arriver mais c’est ça la magie du spectacle vivant quand je veis devant là pour chanter oh là là là je deviens change de comportement il y a une stress donc c’est pas trop rassurant que tout le monde va attendre je sais pas combien de personnes il y aura c’est 200 prête quelqu’un a l’heure 15h 15h non il est pas 15h c’est pas possible Margot public là [Musique] ch la trou la trouille de public là a peur tu stresses Mo appuyez vous sur les copains qui qui qui vont vous remettre sur les bons rail OK et reste ensemble est-ce que tout le monde est [Musique] prêt je représente ici clown sans frontière France on vient de terminer une résidence artistique avec une quinzaine de jeunes bon spectacle à vous et merci encore une fois d’être [Applaudissements] [Musique] oh [Musique] mesdames et messieurs je vous présente ch Miss Mayot [Applaudissements] [Musique] [Applaudissements] [Musique] la mère de jou a fait le déplacement pour voir sa fille sur scène [Musique] [Applaudissements] [Musique] [Musique] on a gagné la confiance du public je suis vraiment fier de moi même si j’avais peur ben j’ai kiffé je suis fière d’elle merci vraim je suis fire d’elle bonne continuation maille artistiquement humainement c’est une belle chose à vivre à traverser c’est oui c’est c’est c’est super cette rencontre c’est super de voir ce qu’ils ont réussi à produire et euh et puis c’est super effectivement de de voir tout le sens que ça prend de faire ça ici et avec ces jeunesl donc oui c’est évidemment que c’est encore une fois de de de faire notre métier à travers une expérience humaine comme ça je vois pas ce qu’on peut faire de de mieux de plus objectif pour clown sans frontière renouveler l’expérience chaque année pour qu’un maximum de jeunes puissent en profiter c’est un super projet c’est super jeunes je crois qu’on on a vraiment touché dans le mil en s’adressant à cette catégorie de jeunes qui ont juste envie de montrer qui sont des enfants et avec plein de rêves et de et de talent puis même il commence à nous dire vous allez nous manquer nous aussi on manquer [Musique] [Applaudissements] au total h représentations sont prévues dans différentes régions de lîlehu vous m’avez fait plaisir merci beaucoup l’aventure est loin d’être terminée pour nos apprentis [Applaudissements] [Musique] comédiens bra bravo bravo bravo les gars

Laisser un commentaire