Générer un titre différentAnne-Claire Coudray nous raconte les coulisses de son interview avec Céline Dion


j’ai eu l’immense privilège d’obtenir une interview avec Céline Dion j’ai donc pris ma petite valise un avion on a traversé la planète on n pas hésité pour aller à Las Vegas là où elle vit et là où elle acceptait de se livrer sur sa maladie vous avez tout livré je me devais je je méritais je veux pas sonner prétentieuse en disant ça mais je méritais de m’appartenir pour une fois et ça a été un des moments les plus forts de ma ma carrière je ne vous oublie pas non jamais vous au creux de moi dans ma vie on s on se donne tellement on se met tellement de poids sur soi-même qu’on va en crever et et et et ça n’ vaut pas le coup quand on est mère elle se livre et c’est un double privilège parce que c’est rare d’avoir de la sincérité sur un plateau de télévision ou dans une interview il faut créer quelque chose tout de suite très vite dans un plan qui est quand même un planc et elle elle a cette dimension là qui est incroyable de t’offrir sa vie de se livrer avec une telle sincérité avec une telle émotion elle n’est qu’émotion je je veux arrêter de me réinventer ça suffit le documentaire lève le voile sur la maladie rare la touche celle de l’homme raid je ne peux plus faire ce que je veux je suis prisonnière le documentaire il est exceptionnel parce que je ne crois pas qu’une star a été aussi honnête physiquement parlant c’est-à-dire qu’elle a dit à la réalisatrice ne me poser jamais la question de est-ce que je peux filmer ça est-ce que je peux pas filmer ça elle n’est pas maquillée elle est dans des elle se montre dans des moments extrêmement douloureux et là elle a elle a cette transparence totale qui je crois est assez unique dans un monde où l’image est tellement importante ne vivez pas des douleurs seul parlez à vos voisins vos amis vos vos amoureux vos enfants votre accepter vos faiblesses c’est ça que vousz de les accepter mais aussi d’en parler et de consulter de consulter ne souffrez pas [Musique] [Applaudissements] seul star donc à ce titre là c’est très impressionnant et en même temps elle te met très à l’aise tout de suite je me permets de porter des des des chaussures plates c’est pas dans mes habitudes elle est exactement la même en dehors de l’interview et dedans il se trouve qu’on a saisi quelques indiscrétion puisquon était dans une salle technique où on voyait les les les les les moments entre les interviews parce qu’on était quelques-uns à attendre notre tour et elle est exactement la même elle plaisante avec les techniciens elle est très expressive Phys ement avec son visage elle fait l’imbécile elle a un grand sens de l’humour je crois qu’on peut dire qu’on a été privilégié parce qu’il y a C médias dans le monde c télés dans le monde qui ont eu accès à cesine Dion et c’est drôle de voir comment avec les Américains elle est très offensive elle est très expressive et avec nous elle était beaucoup plus sur le ton de la confidence et quand on chante on chante tout doucement sans faire trop bruit découvrir une nouvelle voix plus rque peut-être moins puissante est-ce que vous avez réussi depuis à la privoiser et peut-être aimé cette nouvelle voix [Musique] non encore un soir je me souviens à un moment donné il y avait encore une heure encore un soir qui passait juste avant le journal quand j’étais sur le plateau parce que le l’album venait de sortir et donc j’ai poussé un peu la chansonnette pour le plus grand malheur des ingénieurs du son moi je suis fan des albums en français di même des albums anglais oui je suis j’étais fan et à ce titre là j’étais un peu intimidée c’est compliqué quand vous arrivez de l’autre bout du monde et que vous savez qu’elle a été sollicitée que vous n’êtes pas forcément la seule journaliste à lui poser des questions ce jour-là il faut créer un relationnel en très peu de temps et qui est forcément artificiel parce qu’on a pas le temps de se connaître et donc on s’est dit avec le rédacteur en chef Cyril offofry il faut qu’on lui offre un petit cadeau mais offrir un cadeau à céine Dion ça n’a pas de sens on allait pas arriver avec une boîte de chocolat j’ai un petit cadeau pour vous j’ai vu dans une interview récente que vous rêviez de revoir la tour effffel donc je vous ai apporter un tout petit cadeau de Paris c’est comme un portebonheur pour vous dire que les Français aussi rêveraientent de vous revoir donc voil plus que moi je peux vous assurer c’est tellement gentil évidemment la question c’est de savoir si elle reviendra sur scène un jour on la lui évidemment posé et la réponse elle est sans ambigué je ne sais pas quand mais je vais revenir sur scène je vous dis à bientôt je me permets de vous dire à très bientôt merci infiniment bisous à tous à bientôt Ciao

Laisser un commentaire