États-Unis : un condamné à mort exécuté par inhalation d’azote pour la première fois dans l’histoire



Le condamné à mort Kenneth Eugene Smith a été exécuté en Alabama, avec une méthode inédite mais dénoncée par les organisations humanitaires. Pour l’ONU, cette exécution « pourrait constituer de la torture »

source

Cet article a 29 commentaires

  1. Aucune forme de mise à mort n'est "cruelle" à partir du moment où le principal concerné a également pris la vie d'une (ou plusieurs) autres personnes !!!!

    Faut arrêter avec cette histoire de vouloir tjrs "humaniser" une mise à mort, on dirait que le concerné a eu autant d'empathie pour ses victimes en les tuan d'une manière ou d'une autre !!!!!!

    Y'en a marre à la fin!!!!

  2. Le mec à souffert une petite demi heure, mais la femme qu’il a tué et sa famille, eux en souffrent encore. Comment on peut avoir de la peine sur quelqu’un qui prends une vie ? Sérieux quoi

  3. Bravo enfin ..et pour moi ..sa serait pire..comme si moyen âge…les psychopathes vont réfléchir 2 fois avant de violer ou tuer
    Moi sa serait la colonne vertébrale arraché vivant comme dans prédateur
    No mercy..bad em enfer et brûle a eternity

  4. Et alors!?avec les crimes atroces et la souffrance que ces gens on fait subir aux parents d'enfants quil ont parfois tués atrocement en les faisant parfois souffrir on ne va pas les plaindre!qu'ils crèvent et souffrent ces chiens.

  5. Attention a ne pas confondre injection lethale, et injection rectale…

    si un jour vous etes condamnes a mort aux USZ ,verifiez bien que votre bourreau ne confonde pas l un avec l autre.
    sinon, croyez moi, vous sentirez la difference :).

Laisser un commentaire