ENFIN UNE VICTOIRE CONTRE MACRON, LE LOBBYISTE D’UBER



Soutenez Le MĂ©dia :
👉 https://soutenez.lemediatv.fr

Contre toute attente, les travailleurs des plateformes numĂ©riques ont remportĂ© une bataille dĂ©cisive face aux lobbies : l’Union europĂ©enne a produit une directive instaurant la prĂ©somption de salariat.
Lundi 11 mars, aprĂšs des mois de nĂ©gociations tendues, les États membres ont trouvĂ© un compromis validant une directive de la Commission qui, toute imparfaite qu’elle soit, pose les bases d’une amĂ©lioration du statut des travailleurs « ubĂ©risĂ©s ». L’esprit de cette lĂ©gislation, c’est de s’opposer Ă  l’idĂ©e que les plateformes ne seraient que des intermĂ©diaires entre des clients et des travailleurs qui seraient indĂ©pendants.
Tous les Etats sont-ils d’accord ? Non, ni l’Allemagne, ni surtout la France qui mĂšne un travail acharnĂ© depuis lontemps contre l’idĂ©e de prĂ©sumer salariĂ©s ces travailleurs. Mais ces pays devront tout de mĂȘme transcrire cette directive dans leurs propres droits nationaux.
C’est donc Ă  la fois une dĂ©faite cuisante pour Emmanuel Macron qui a agi en vĂ©ritable lobbyiste d’Uber, et pour les nĂ©olibĂ©raux en gĂ©nĂ©ral, qui voient dans l’ubĂ©risation un cheval de Troie pour casser le statut de salariĂ©.

⚠ POUR LE VRAI PLURALISME DES MÉDIAS AUDIOVISUELS, CONTRE LA CENSURE PAR LES BOX INTERNET, SIGNEZ LA PÉTITION !
📝https://www.change.org/p/pour-le-vrai-pluralisme-des-m%C3%A9dias-audiovisuels-contre-la-censure-par-les-box-internet-je-signe-lemediatv

Pour recevoir les derniĂšres actualitĂ©s, le rĂ©sumĂ© de la semaine et ĂȘtre alertĂ© des derniers programmes publiĂ©s du MĂ©dia, directement dans votre boĂźte e-mail.
👉 https://newsletter.lemediatv.fr

▶ Soutenez Le MĂ©dia :
👉 https://soutenez.lemediatv.fr (CB – SEPA – ChĂšque)
👉 https://dons.lemediatv.fr (CB – SEPA – ChĂšque)
👉 https://fr.tipeee.com/le-media (CB – Paypal)

✅ Suivez-nous :
Instagram : https://www.instagram.com/lemedia_tv/
Facebook : http://bit.ly/FacebookLeMedia
Twitter : http://bit.ly/TwitterLeMedia
Youtube : http://bit.ly/YouTubeLeMedia
Peertube : https://video.lemediatv.fr
Telegram : https://t.me/LeMediaOfficiel
TikTok : https://www.tiktok.com/@lemediatv

Rejoignez la communauté des Socios !

source

Cet article a 30 commentaires

  1. Dans une fRance oĂč des conquĂȘtes impressionnantes ont Ă©tĂ© obtenues par la poignĂ©e de possĂ©dants et les multinationales pour nous renvoyer dans un monde de tacherons corvĂ©ables Ă  souhait et surtout isolĂ©s et vulnĂ©rables avec la complicitĂ© armĂ©e de la poignĂ©e de mafieux qui tient l'Ă©tat, la riposte ne devrait malheureusement pas tarder… Ne soyons pas naĂŻfs, cette vermine ne lĂąchera absolument rien sur quelque sujet que ce soit ! Et dans un pays de demeurĂ©s qui envisagent de jouer Ă  la roulette russe en mettant Ă  la tĂȘte de l'Ă©tat bordella, le nouveau calife Ă  la place du calife des nĂ©o nazes, on a pas le cul sorti des ronces…

  2. Alors, "risque juridique", comprendre: risque que les lois soient différentes d'un pays à un autre en Europe et qu'on ne puisse pas étendre notre marché en toute simplicité partout.

  3. C'est encore un moyen d'enrichir les entreprises et de diminuer les recettes de l'Ă©tat. AprĂšs on s'Ă©tonne que il n'y a plus d'argent dans les caisses pour les services publiques Ă  force de faire des cadeaux aux entreprises.

  4. Je ne comprend pas pourquoi le gouvernement français à laisser s'installer les entreprises américaines en France tout ça pour enlever et volé tous les acquis comme la protection des ouvriÚres et ouvriÚrs français françaises encore une fois le gouvernement a décidé de vendre toutes les employés comme esclavage une enculades de la part du gouvernement français ?

  5. Certes rien n'est tout blanc ni tout noir, mais je fais parte de ceux qui pensent que sur le long terme l'U.E a plus cassé que protegé.

  6. Il aurait été intéressant de mentionner les votes et les actions des députés européens français dans cette affaire.
    Surtout en période électorale pour le parlement européen !

  7. Ce que j'aime bien , c'est que de base dans le droit Belge , si il y apas le choix d el rĂ©muneration horaire bref qu'il y a clairement un lien de subordination >> Il dois y avoir un cotnrat de salariĂ© . Je pense qu'il dois y avoir la mĂȘme chose en France. Triste qu'il faille un dĂ©cret europĂ©en pour avoir le droit National respectĂ©

  8. "Mais enfin messieurs, on ne peut pas considérer qu'un indépendant est salarié d'une société sous prétexte que cet indépendant est inscrit à la plateforme de la société, voit son planning, ses trajets et sa rémunération décidés par la société, et ne peut plus effectuer son activité si l'entreprise décide de se passer de ses services ! C'est kafkaïen et liberticide envers ces pauvres indépendants !"

  9. Les macronistes présentés un temps comme prétendument « venant de la société civile, sans idéologie », « ni de gauche, ni de droite », bien souvent sont d'anciens des milieux d'affaires et en particulier des "relations publiques" (= lobbyistes).

    Ils maĂźtrisent l'art et la maniĂšre de manipuler l'opinion en democratie.

    Avant ils travaillaient au corps les députés et le gouvernement.

    Aujourd'hui ils sont députés, dans les cabinets ministériels voire ministres.

    ===

    Son assistant parlementaire est sanctionnĂ© en fĂ©vrier 2017 aprĂšs avoir Ă©tĂ© filmĂ© en camĂ©ra cachĂ©e donnant des cours Ă  de futurs lobbyistes pour leur expliquer comment influencer un parlementaire et orienter le dĂ©pĂŽt d’un amendement Ă  l’AssemblĂ©e.

    [2] « L’assistant de Nicolas Bays et ses cours pour savoir influencer les dĂ©putĂ©s », La Voix du Nord,‎ 15 fĂ©vrier 2017

    ===

    L’ancienne cheffe de cabinet du ministre de l’agriculture Marc Fesneau rejoint la principale organisation du lobby des pesticides.

    ElĂ©onore Leprettre devient directrice de la communication et des affaires publiques de l’ex-Union des industries de la protection des plantes, au moment oĂč des objectifs europĂ©ens ambitieux de baisse du recours aux produits agrochimiques sont fixĂ©s.

    Dans ses prochaines interactions avec l’association professionnelle des fabricants de pesticides, le ministre de l’agriculture se retrouvera-t-il face à son ancienne cheffe de cabinet ?

    [1] Le Monde, 25 mai 2022

    ===

    Audrey Bourolleau est la conseillĂšre agriculture, pĂȘche, forĂȘt et dĂ©veloppement rural. Elle est mise sous haute surveillance mĂ©diatique car c’est une ancienne lobbyiste de l’industrie viticole.

    ===

    Avant de devenir Premier ministre, Édouard Philippe a Ă©tĂ© directeur des affaires publiques – autrement dit, responsable du lobbying – du gĂ©ant du nuclĂ©aire Areva, de 2007 Ă  2010.

    ===

    L'ex-dĂ©putĂ© Jean-Baptiste Moreau, "agriculteur de Macron" et rapporteur gĂ©nĂ©ral de la loi Agriculture et Alimentation, devient lobbyiste auprĂšs du groupe europĂ©en d’affaires publiques RPP sur les dossiers touchant agriculture, alimentation et santĂ© (La Lettre A, 22 fĂ©vrier 2023).

    ===

    Co-directrice d’une agence de fake news. Olivia GrĂ©goire aurait supervisĂ© la production d’articles sous faux profils lorsqu’elle Ă©tait cadre d’iStrat (alias Avisa Partners), selon d’anciens salariĂ©s (LibĂ©ration,  8 juillet 2022).

    Cette société est une agence de lobbying et de désinformation numérique.

    Elle offre Ă  ses clients une prestation tout Ă  fait particuliĂšre : publier sur des plateformes Ă  forte audience (Huffington Post, le Club de Mediapart, Journal du Net, Le Plus, etc.) de multiples billets de blogs et tribunes servant leurs intĂ©rĂȘts, signĂ©s par des profils fictifs et en apparence vierges de tout conflit d’intĂ©rĂȘts (membres d’ONG, consultants indĂ©pendants, citoyens engagĂ©s
).

    ===

Laisser un commentaire