Emmanuel Macron et les « Français de préférence »



Dans « Entre les lignes », chaque dimanche sur franceinfo, Clément Viktorovitch décrypte les discours, analyse les paroles des politiques qui font l’actualité.

http://www.franceinfo.fr
Twitter : https://twitter.com/franceinfo
Facebook : https://www.facebook.com/franceinfo/
Instagram : https://www.instagram.com/franceinfo/

source

Cet article a 24 commentaires

  1. Eh bien disons qu'aujourd'hui il semblerait qu'il y ait plus de français de papier que de préférence au regard des mœurs de la société qui doivent être homogènes selon les philosophes des lumières pour vivre ensemble dans un même pays.
    Votre diatribe ne cache pas votre idéologie.

  2. Cette garce est un réel danger pour la stabilité et la paix en Europe. Il est plus qu'urgent de la combattre. Les américains se frottent les mains en espérant que l'Europe explose et disparaître définitivement. S'il y a guerre elle ne sera pas mondiale, non elle sera confinée en Europe sauf s'il ya utilisation d'armes de destruction massive où les retombées seront terribles. Si les européen pensent que les USA vont les protéger ou les aider ils se mettent le doigt dans l'œil.

  3. Euh plutôt non français par préférence. Préférence d'une administration qui a préféré accueillir à bras ouvert les occupants mais qui déjà à l'époque refusait la nationalité française au réfugié de guerre qui en faisaient la demande.
    Hier comme aujourd’hui l'hypocrisie et la mauvaise foi cache le racisme et le mercantilisme des vies humaines d'une France faisant honte à l'ensemble des valeurs qui sont à l'origine de sa création.

  4. FERZNCE IKNFO TOIS TUES PLIC E DE PRIS ZPPLLER MO GROPUPNEDCERLZDBXLMORT L MO DENENTER MERKELMORTE M MCOORTENT MESD RISONUER U REETE MOI REDIDENCE DEUC DE NUIKT ENTRECC EDMPRTEITES DRCT POLICE DE C ZTNOUX

  5. On ne parle pas de la même chose !
    Je vois mal les actuels français de papier, casseurs et pro-charia, se battre pour la République !
    Il'y a des français de préférence et il y a des français de papier, ce ne sont pas les mêmes.

    Viktorovitch fait semblant de mélanger. C'est de la propagande, ce n'est pas honnête.
    Il parle d'adhésion et de volonté. Bien dit. Et donc cela contredit le droit du sol, où l'on devient français sans adhésion ni expression de volonté. Mais lui il enchaine aussitôt en disant le contraire.
    Honte !

  6. Si M. Manouchian a choisi d'être un français de cœur et d'esprit, c'est parce qu'à l'époque, les arméniens étaient très peu nombreux, et pouvaient donc plus facilement s'assimiler à la France et au français.
    Au contraire, l'immigration massive et incontrôlée nous impose une immigration qui ne peut, par son grand nombre sans cesse augmenté, s'assimiler dans son ensemble puisque la plupart ne vivent qu'entre eux, et contre nous.
    Plus grave, cette population amène avec elle une religion prosélyte qui est incompatible avec nos meurs et notre démocratie.
    La preuve, il n’existe aucun pays musulman qui soit gouverné par une démocratie.
    C. Victorovitch fait toujours ses analyses au travers de ses lunette de "progressiste", il est en réalité un traitre à la France.

    Voyons les personnalités citées par C. Victorovitch :

    F. Héran, affirme un tas d'ânerie sur l'immigration musulmane, à croire que ce personnage ne se promène jamais dans les rues des villes de France ou leurs proches banlieues.
    E. Blanchard, lui s'est occupé de faire du musée de l'immigration un lieu de propagande pro-immigration où est exclue la notion de quantité : accueillir quelques milliers d'immigrés n'est pas pareil que d'en accueillir des centaines de milliers dans une année et pendant des décennies.
    La possibilité d'assimilation est très différente: facile pour les peu nombreux, difficile pour des quantités trop importantes.

    F. kessler, expert auprès de l'UE…..Tout est dit.
    A. Math, interrogé par Médiapart, est contre la loi immigration votée par l'Assemblée car pour lui il s'agit d'une préférence nationale déguisée.
    O. Esteves, interrogé par Le Monde, est contre la loi même immigration car elle va renforcer des stéréotypes racistes.
    Je répondrais que si l'immigration n'était que de quelques milliers par an, nous n'aurions pas besoin de préférence nationale.
    Nous voyons que ces personnes ne sont pas choisies au hasard, et elles-mêmes choisissent leurs interviewers, pour ne pas être contestées.

  7. Macron afin de faire oubliés ses difficultés à gérer le pays de à intérieure comme à l'international il à créé cette cette diversions polémique sans lendemain mais personne n'est dupes pour le croire ni gober ses faussaire promesses et discours interchangeable

  8. Français de papier", c'est ainsi que dans les années trente, un tract de la section locale du PPF de Doriot (je l'ai conservé)à Longlaville (54), nommait mon père, mon oncle et quelques camarades Communistes d'origine italienne, mais nés en France, après un conflit qui les avaient opposé. Quelques années après, en 1945, on pouvait faire un bilan Républicain du patriotisme de chacun : les amis du PPF furent TOUS des collaborateurs de l'ennemi étranger; mon père, mon oncle, et leurs camarades furent TOUS Résistants, déportés, fusillés, morts pour la France.

Laisser un commentaire