Elle se bat pour la vie de son mari emprisonné pour 25 ans par le Kremlin



L’activiste russe Vladimir Kara-Murza, le plus célèbre opposant du président de la Russie Vladimir Poutine depuis la mort d’Alexeï Navalny, en février, purge depuis 2 ans une peine de 25 ans de prison pour avoir critiqué la guerre en Ukraine.

Depuis sa condamnation, sa femme, Evgenia Kara-Murza, a repris le flambeau et lutte pour faire libérer son mari.

Notre correspondante Marie-Eve Bédard l’a rencontrée à Londres.

#TJ22h

Abonnez-vous à notre chaine : https://www.youtube.com/radiocanadainfo?sub_confirmation=1

Accédez aux nouvelles essentielles en téléchargeant l’application Radio-Canada Info : https://ici.radio-canada.ca/appli-info/?utm_source=google-youtube&utm_campaign=nat.pn.applircinfo&utm_medium=interne&utm_term=info-appli&utm_content=fiche-cus

Retrouvez-nous aussi sur :
X : https://twitter.com/RadioCanadaInfo
TikTok : https://www.tiktok.com/@radio.canada.info

source

Cet article a 2 commentaires

  1. Il va malheureusement finir comme Navalny… Poutine fut réélu récemment avec une grande majorité (probablement élections lourdement fraudées), Kara-Murza est en prison déjà. Ils vont essayer de le briser, et si le régime de Poutine ne vont pas le réussir (comme c'était le cas de Navalny), ils vont l'éliminer. Et les pays de l'Ouest ne vont pas faire grande chose…

Laisser un commentaire