Développez votre corps avec certitude: Comment prendre du muscle à coup sûr


les amis bonjour à tous j’espère que vous allez bien il ya de ça deux semaines j’ai publié une vidéo sur la perte de gras qui s’intitulait je crois perdre du gras à tous les coups que vous avez plutôt apprécié est bon aujourd’hui on va faire la même chose avec la prise de muscle on va tous décortiquées étape par étape pour que vous soyez sûr de prendre du muscle plus facilement et le plus rapidement possible on pense bien à s’abonner à la chaîne et activer les notifications tout le monde y gagne moi ça me fait plaisir et vous bénéficiez de conseils en or toutes les semaines et aujourd’hui lundi 14 mai c’est le dernier jour de promotion de mon programme fit masse 40 % de réduction le lien est dans la description et quelques parents la notation alors la prise de muscle qu’est-ce qui est le plus important la diète ou l’entraînement n’en déplaise à certains c’est l’entraînement qui est le plus important c’est l’entraînement qui va être vecteurs de croissance musculaire après ce qui nous intéresse nous tous vous comme moi c’est prendre le plus de muscle possible en un minimum de temps et pour ça évidemment il faut optimiser l’alimentation autant que l’entraînement donc les deux sont indissociables mais c’est vraiment l’entraînement qui va provoquer la croissance musculaire et certaines personnes des fois se demande pourquoi il ne progresse pas et bien c’est parce que leur entraînement n’est pas forcément bien organisé et structuré pour provoquer la plus grosse croissance musculaire possible on va quand même parler de la diète assez brièvement première chose faut-il être en sûrs plus calorique pour prendre du muscle absolument pas on peut prendre du muscle en déficit calorique à condition que ce soit pas un déficit de 50 % et on peut prendre du muscle au maintien et ça ça peut être intéressant surtout pour les personnes qui ont des facilités à prendre du grade n’oublions pas que la prise de muscle c’est lent c’est très lent c’est très très très très lent et espérer optimiser la prise de muscle en ayant un surplus calorique de sauvages de 600 à 700 ou 800 calories par jour c’est pas forcément la bonne chose à faire surtout que n’oubliez pas plus vous allez prendre du gras plus vous allez réduire votre capacité à prendre du muscle et ça c’est une mauvaise nouvelle je vous dis pas qu’il faut être en déficit calorique attention je vous dis même pas qu’il faut être en maintien je vous dis juste qu’il faut faire preuve de prudence par rapport à votre total calorique parce que un surplus un petit peu trop important pourrait très vite se transformer en prise de grains donc mon conseil pour la diète est le suivant commencé avec un total calorique de maintien et augmenter progressivement palier par palier mais n’oubliez pas que c’est pas votre surplus calorique qui va vous faire prendre du muscle c’est votre entraînement le surplus calories qu’il est juste là pour vous permettre d’avoir assez d’énergie à la salle de sports pour avoir des séances productive et pour optimiser votre récupération mais en aucun cas c’est le surplus calorique qui va vous faire prendre du muscle par contre et c’est là où c’est intéressant peut-être le surplus calorique ne va pas vous faire prendre du muscle par contre la quantité de protéines que vous allez consommer sera directement lié à votre prise de muscle forcément c’est marrant parce que dès qu’on aborde le sujet des protéines les gens sur internet se battent littéralement pour savoir quelle est la meilleure quantité de protéines à consommer ces mêmes personnes qui en général n’ont jamais testé assez longtemps pour savoir vraiment quelle est la quantité adapté alors oui évidemment on a les études scientifiques qui montrent que 1,6 g de protéines par kilo de poids de corps semblerait suffisant pour provoquer une croissance musculaire maximale la première chose à faire du coup c’est de tester ses 1,6 g de protéines par kilo de poids de corps le problème avec la prise de muscle c’est que c’est tellement long qu’il faudrait garder cette quantité de protéines assez longtemps c’est à dire plusieurs semaines plusieurs mois pour être certain de savoir si jamais c’est suffisant ou si jamais c’est trop peu le problème c’est qu’on peut pas se permettre de perdre plusieurs semaines ou plusieurs mois et d’expérience je pense que c’est jamais une mauvaise idée d’augmenter un peu plus son apport calorique par sécurité à 1,8 g ou voire même peut-être 2,2 g de pied de protéines par kilo de poids de corps 2 g de protéines par kilo de poids de corps 2,2 g de protéines par kilo de poids de corps c’est anodin vous ne risquez rien ouais mais nassim qu’est ce que tu fais de l’acidité du corps les gars à moins que vous mangiez des kilos de charcuterie tous les jours sans manger de légumes verts sans faire attention à avoir une alimentation équilibrée et variée d’une vous n’avez rien compris à la nutrition et de deux vous feriez mieux de revoir les bases dans le cadre d’une alimentation équilibrée il n’y a aucun souci à consommer 2 g 2 kg de poids de corps on a certains qui montrent beaucoup plus haut sans jamais avoir de problème c’est pas forcément un exemple à suivre mais dites vous bien que deux grammes ou 2,2 g s’est pas vraiment considérés comme des quantités très hot de protéines et les autres macronutriments on en fait quoi les glucides et les lipides le truc c’est que pour ses macronutriments n’a pas vraiment de règle établie à suivre à la lettre alors certains vont dire ouais mais il faut suivre absolument un gramme de lipides par kilo de poids de corps sinon tu risques d’avoir un système hormonal complètement déréglé ça c’est un tissu de conneries tu peux être en parfaite santé en consommant 0,6 ou 0,7 gramme de lipides par kilo de poids de corps et n’oubliez pas de toute façon que les choses sont nuancés et c’est pas noir ou blanc c’est pas parce que vous descendez un petit peu en dessous d’un gramme de lipides par kilo de poids de corps que vous allez être tout de suite en mauvaise santé et c’est pas parce que vous montez au dessus d’un gramme que tout de suite vous allez avoir un taux de testostérone qui crèvent le plafond absolument pas ce qu’il faut retenir pour les autres macronutriments sait les organiser comme bon vous semble en s’assurant d’avoir une alimentation variée et équilibrée aussi simple que ça ce qu’il faut en retenir c’est que votre alimentation de toute façon doit être axé santé mangez des légumes manger des fruits manger un minimum d’aliments transformés et tout ça aura de toute façon des répercussions à terme sur la prise de muscle même si ça ce contrat en plusieurs années ou voir même plusieurs décennies ça aura une répercussion sur votre prise de muscle donc temps que vous n’allez pas dans les extrêmes à consommer 15 ou 20 g de lipides par jour et bien vous faites comme bon vous semble essayer juste d’avoir une alimentation variée et équilibrée avec un minimum d’aliments transformés et vous êtes hockey passant à l’entraînement je pourrai faire mon coach à deux balles et vous dire que la musculation c’est facile et tout ce que vous avez à faire c’est avoir une bonne technique d’exécution surchargé progressivement et le faire assez longtemps pour développer des kilos de muscles et en fait c’est vrai c’est totalement vrai sauf que si je vous donne ses trois conseils vous allez faire quoi vous allez m’insulter et à juste titre parce qu’en tant que coach je peux pas me permettre de vous laisser avec ses trois conseils parce qu’ils sont tellement vague que ben malheureusement vous allez passer de trois à quatre semaines en salles de sport et vous dire en fin de compte c’est de la merde c’est un sport de débile je ferais mieux d’aller faire autre chose donc la première chose à faire pour être sûr de prendre un maximum de muscles c’est d’apprendre la technique comme dans n’importe quel autre sport dans tous les sports on s’assure d’avoir une bonne technique avant d’espérer développer un bon niveau et bien pour la musculation c’est exactement la même chose vous devez vous assurer d’avoir une technique irréprochable avant d’espérer modifier votre programme d’entraînement utilisé des techniques d’intensification etc etc le problème avec la musculation et la technique d’exécution c’est que on a des exemples de personnes qui s’en foutent complètement de la technique et qui pourtant ont un super niveau le problème c’est que c’est pas la norme c’est vraiment des exceptions et l’énorme majorité des pratiquants de musculation qui ne prête pas attention à l’exécution des résultats médiocres donc si vous avez de la chance d la bonne morphologie les bonne insertion le bon schéma corporel et que vous êtes un gros fainéant et bien vous pourriez vous en sortir sans trop mettre l’accent sur la technique d’exécution encore que mais si vous faites partie des 90 % de pratiquants qui n’ont pas cette chance eh bien vous feriez mieux et oui là je vous montre du doigt ou feriez mieux d’apprendre la technique d’exécution de tous les exercices de musculation sur le bout des doigts en fait vous devez tout simplement apprendre à vous servir de votre corps comprendre le fonctionnement comprendre comment bouge les articulations comme en bout les muscles pour être certain de les utiliser à bon escient si jamais vous faites pas ce travail en amont eh bien vous pourriez peut-être avoir quelques progrès pendant quelques mois voire même si vous êtes chanceux pendant quelques années mais si vous voulez atteindre votre plein potentiel et progresser le plus rapidement et au maximum et bien encore une fois vous feriez mieux de tout miser sur la technique d’exécution dans un premier temps alors maintenant que la technique est maîtrisée c’est à dire que quand vous faites un squat vous sentez bien les cuisses quand vous faites des tractions vous sentez bien d’autres quand vous faites du développé couché vous sentez parfaitement les pecs et ça c’est le cas pour absolument tous les exercices de musculation là vous pouvez mettre en place une structure d’entraînement qui va vous permettre de progresser de semaine en semaine de mois en mois et d’année en année la bonne nouvelle en musculation ou c’est peut-être une mauvaise nouvelle en fin de compte c’est que tout est susceptible de fonctionner vous pouvez prendre du muscle en faisant 3 sens par semaine quatre séances cinq séances si c’est en cette séance en faisant du full body du h body du split du push-pull l’egs vous pouvez prendre du muscle avec des mouvements politiques eu l’air mono articulaires vous pouvez prendre du muscle avec des séries de 6 des séries de 10 des séries 15 des séries de 20 ans récupère en 20 secondes 45 secondes une minute une minute trente avec des tempos lents avec des tempos rapides avec des exercices à forte tension d’étirements des exercices à forte tension de contraction en faisant un exercice par séance en faisant six exercices par séance tout est réalisable si on rajoute à ça le fait que la prise de muscle et lente tellement tellement lente et bien il faut juste se dire que ce que vous faites aujourd’hui on aura des répercussions que dans plusieurs semaines voire même plusieurs mois ou plusieurs années ça veut pas dire qu’il faut faire n’importe quoi absolument pas ça veut juste dire que tout est susceptible de fonctionner et pour être sûr de progresser sur le long terme eh bien il faut avoir une structure que vous allez pouvoir faire évoluer de semaine en semaine de moins en moins ou d’année en année donc pour être sûr et certain de prendre du muscle à tous les coups il vous faut les choses suivantes une structure d’entraînement que vous allez pouvoir faire évoluer au fil des semaines au fil des mois ce que j’entends par structure d’entraînement c’est un programme défini est établi avec des exercices des séries des répétitions des temps de récupération des tempo d’exécution tout ça faut que ce soit établie avant que vous alliez à la salle si vous commencez à vous entraîner à l’instinct ça peut marcher pendant quelques semaines voire même quelques mois mais si vous voulez prendre un maximum de muscles en un minimum de temps il vous faut une structure définie est établie dans ce programme de musculation peu importe que vous fassiez des exercices poli articulaires en début de séance ou en fin de séance peu importe que vous fassiez des séries de 6 ou des séries de 15 peu importe que vous récupérez 45 secondes ou une minute trente il vous faut juste une structure établie alors je dis pas que toutes ces variables n’ont pas d’importance je dis juste que un moment ou un autre il faut se lancer et on sait de toute façon que tout peut fonctionner donc ayez confiance établissez vous un programme de musculation et suivez le en plus d’une bonne structure d’entraînement il vous faut aussi comme j’ai dis juste avant une bonne technique d’exécution si vous faites des mouvements de merde et bien vous pouvez avoir la meilleure structure possible vous n’aurez pas les meilleurs résultats possibles et n’oubliez pas que là ce qui nous intéresse c’est pas juste prendre du muscle c’est prendre du muscle à tous les coups le plus vite possible et essayer d’atteindre son potentiel maximal et pour ça justement il faut avoir une technique d’exécution irréprochable en plus d’une bonne structure d’entraînement donc on a une bonne structure une bonne technique et maintenant ce qu’il nous faut c’est une intensité suffisante parce que vous avez beau avoir les plus beaux mouvements au monde est une structure parfaite si jamais vous n’allez pas si jamais vous allez à la salle alec vous ne vouliez pas le maillot et bien malheureusement vous allez peut-être progressé pendant quelques jours quelques semaines peut-être même quelques mois avec un peu de chance mais si vous voulez développer du muscle à tous les coups et le plus possible eh bien il va falloir mouiller le maillot il va falloir faire des séances qui ai essayé de vous surpasser en fin de chaque entraînement donc vous avez une bonne structure une bonne technique et une intensité suffisante il est temps de s’occuper de la surcharge progressive c’est bizarre parce qu’on pense toujours que je suis contre la surcharge progressive tout ça parce que je parle de tempo d’exécution et de contraction volontaire mais jamais de la vie il faudrait faudrait être stupide pour remettre en cause la surcharge progressive le truc c’est que à mes yeux si jamais vous ne maîtrisez pas les trois étapes précédentes vous n’avez aucune raison d’augmenter votre charge de travail etc à certains sont malheureusement bien trop obsédé par l’augmentation de la charge de travail qu’ils en oublient de maîtriser les trois étapes précédentes mais il faut suivre une certes un certain nombre et si jamais vous commencez augmenter vos charges de travail sans vous occuper des trois étapes précédentes vous allez peut-être prendre du muscle dans quelques semaines quelques mois mais n’oubliez pas ce qui nous intéresse c’est prendre du muscle à tous les coups le plus rapidement possible et le plus possible et pour faire ça il faut respecter l’ordre structures techniques intensité sur charge progressive et la 5e et dernière étape c’est la régularité on à la structure la technique l’intensité la surcharge progressive et bien maintenant il faut le faire le plus régulièrement possible et le plus longtemps possible aller à la salle plusieurs fois par semaine pendant semaine c’est bien aller à la salle plusieurs fois par semaine pendant cinq mois c’est bien aussi mais aller à la salle plusieurs fois par semaine pendant 5 ans 6 ans 7 ans 8 ans c’est ça qui fera la différence entre un physique développer un physique incroyablement développer donc iv ces cinq étapes dans l’ordre et vous êtes sûr et certain de prendre du muscle à tous les coups et voilà les amis c’est tout pour aujourd’hui j’espère que c’était pas trop longs pensez bien vous abonner à la chaîne si ça vous a plu vous mettez bien sûr un pouce en l’air et on continue à en discuter dans les commentaires est ce que vous avez d’autres petits conseils d’autres choses à prendre en compte pour la prise de muscle n’hésitez pas à partager ce que vous avez en tête et j’essaierai d’y répondre au maximum sur ce à bientôt

Laisser un commentaire