Ces images satellites de la Libye montrent les dégâts des inondations dues de la tempête Daniel



INTERNATIONAL – La ville de Derna en Libye n’en finit pas de compter ses morts, quatre jours après des inondations dévastatrices qui ont emporté des quartiers entiers et fait des milliers de morts. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête de l’article, des images satellites dévoilent l’ampleur des dégâts dans cette ville grâce à des photos montrant des quartiers avant et après le passage de la tempête Daniel. Elle a frappé le nord-est de la Libye dimanche 10 septembre 2023. À Derna, les bâtiments ont été dévastés, les ponts emportés par les eaux, des quartiers entiers sont submergés et les routes ont disparu, laissant une ville méconnaissable.

Le bilan des morts ne cesse lui de grimper. Des corps enveloppés dans des couvertures jonchent toujours ses rues et d’autres sont entassés dans des pick-ups en route vers les cimetières. Depuis mardi, des cadavres ont été rejetés par une mer Méditerranée, devenue aussi brune que la boue.

Selon un dernier bilan du porte-parole du ministère de l’Intérieur du gouvernement de l’Est, le lieutenant Tarek al-Kharraz, 3.840 morts ont été recensés dans la ville à ce stade, dont 3.190 ont déjà été enterrés mardi.

Au moins 400 étrangers, essentiellement des Soudanais et des Egyptiens, figurent parmi les victimes. Quelque 250 corps ont été retrouvés mercredi, alors que plus de 2.400 personnes sont toujours portées disparues, d’après lui. Les autorités craignent que le bilan définitif ne soit beaucoup plus lourd.
—–

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du HuffPost dès maintenant : https://www.youtube.com/c/lehuffpost

Pour plus de contenu du HuffPost:
Web: https://www.huffingtonpost.fr/
Facebook: https://www.facebook.com/LeHuffPost/
Twitter: https://twitter.com/LeHuffPost
Instagram: https://www.instagram.com/lehuffpost/

Pour recevoir gratuitement notre newsletter quotidienne:
https://www.huffingtonpost.fr/newsletter/default/

source

Cet article a 16 commentaires

  1. Voici le résultat d'une maltraitance des migrants et violations des petites filles qui cherchent à aller à l'Europe. Acceptez le châtiment de votre punition.

  2. solidarité avec nos frères lybiens, cette dure épreuve, doit nous faire réfléchir…el hamdoulilah La Hawla Wa La Quawwata Illa Billah

  3. فَأَعْرَضُوا فَأَرْسَلْنَا عَلَيْهِمْ سَيْلَ الْعَرِمِ وَبَدَّلْنَاهُم بِجَنَّتَيْهِمْ جَنَّتَيْنِ ذَوَاتَيْ أُكُلٍ خَمْطٍ وَأَثْلٍ وَشَيْءٍ مِّن سِدْرٍ قَلِيلٍ [٣٤:١٦]
    Mais ils se détournèrent. Nous déchaînâmes contre eux l'inondation du Barrage, et leur changeâmes leurs deux jardins en deux jardins aux fruits amers, tamaris et quelques jujubiers.

  4. C est le karma pour Les 1400 piges d esclavage islamique les castrations et la negrophobie hardcore et décomplexé qui regne dans ces bleds la!

Laisser un commentaire