Attentat près de Moscou : les images des dégâts dans la salle de concert



Vendredi 22 mars, quatre individus se sont introduits dans cette salle de concert située dans la banlieue de Moscou. Armés, ils ont ouvert le feu sur des passants avant de déclencher un incendie.

source

Cet article a 41 commentaires

  1. On ne voit pas les 4 rachitiques zombies prétendus assaillants capables de tirer à l'arme lourde dans tous les sens et de tout détruire. Les russes leur ont fait une analyse corporelle, notamment sur les cheveux, pour détecter sur eux la présence d'hydrocarbure obligatoire après l'incendie qu'ils auraient allumé ? C'est le béaba de toute police scientifique. Pas d'analyse ? Ce n'est pas eux et poutine le sait.

  2. Et oui fallait pas aller massacrer les gens a grosny et ailleurs au moyen orient ou encore en ukraine ou jouer aux gendarmes du monde alors qu'on en a pas les moyens. Dans le cul de poutine et des russes.

  3. Conclusion: moins de City Hall mondialisé, plus de Hospital, maybe it will be better pour avoir moins de toc toc et moins de dégâts dans la vie

  4. C'est toujours très triste car la population ne demande rien juste de vivre ! En Ukraine ils en prennent aussi plein la face ! Pour ne pas dire autre chose !!!

  5. Prévenu depuis deux semaines par les USA, Putin n'a rien fait : il ne va pas chipoter pour quelques liquidations de Russes – lui-même s'y adonne à cœur joie,
    d'autant que (paraît-il) plébiscité dans sa violence par ses concitoyens, auxquels il va réciter ses habituelles poutineries = accuser l'Ukraine, sa victime depuis deux ans mais toujours debout et toujours résistante.
    (Manuel du psychopathe)

  6. Il restait moins d'une heure de trajet jusqu'à la frontière ukrainienne, où un groupe de couverture attendait les terroristes – soit environ 70 km. Beaucoup soulignent qu’ils ne sont pas des djihadistes. Ils n'allaient pas mourir. Ce sont des professionnels. L'opération a été soigneusement planifiée, y compris les voies d'évacuation. Ils étaient conduits et guidés.

    Il est probable que les forces spéciales ukrainiennes attendaient les militants à la frontière .

    Ensuite, ils seraient secrètement remis aux Américains. Ils diraient qu’ils ont attrapé les terroristes , qu’ils étaient membres de l’Etat islamique. Ainsi, ils dédouaneraient eux-mêmes l’Ukraine et moucheraient les services spéciaux russes.

    Le faux message de l’Etat islamique tente de brouiller les pistes. Les États-Unis tentent de convaincre la communauté internationale que l’Ukraine n’est pas à blâmer . Le groupe fantoche américain ISIS** a donc assumé l’attaque terroriste.

  7. Soutien à nos amis Russes et peuples de la fédération, nous avons les mêmes ennemis : les bellicistes de l'UE – OTAN, Macron et les islamistes. (A distinguer de l'ensemble des musulmans, la bonne entente avec les musulmans dans la fédération , comme les Tchétchènes qui se battent contre le régime corrompu appuyé sur les nazis de Zélensky démontre que l'on peut vivre ensemble.) French people stand with Russia, whatever the regime. I hate Stalin, and this doesn't prevent me from hailing the Auschwitz liberators, and nowadays the struggle is against Zélensky's nazis. Hello from Montataire (France).

  8. vois bien que c’est des destructeur parce que c’est tous les pays qui sont beaux qui étaient très beaux qui commençait c’est pas supportable pour certains

  9. si il n’est pas dans le donc ils ont pas réussi à l’envahir d’immigration donc bah ils détruisent d’ une autre façon Mais bon ça va vite être réglé parce que les rues ils ont pas le pied dans le même sabot comme on Europe ils vont vite les choper les les bandits

  10. C'est clair que c'est les occidentaux et l'USA les complices. L'état islamique a publié que les assaillants sont rentrés en toute sécurité alors qu'ils ont été arrêtés dans leur fuite cela montre clairement que l'état islamique a été payé pour cette fausse annonce.Il faut interdit les reporters occidentaux en Russie c'est eux les terroristes. C'est les troupes au sol de la France. C'est ce que la France fait en Afrique.

  11. " Crocus City Hall "… Bizarre, comme nom… c'est dans quelle langue ?… Quelle qu'elle soit, elle sonne bien désagréablement à l'oreille russe, et celle de Vladou est très délicate, ultra sensible…

  12. Alors Vlad, ça fait quoi ? Pendant que tu recevais les dirigeants du hamas en grande pompe a moscou une semaine apres le 7 octobre pour les féliciter, nous, nous enterions nos jeunes tirés comme des lapin par des "resistants" ou par "des libérateurs" (comme tu dis)…
    J'espere que tu fera preuve de retenu et de proportionnalité dans ta reponse. C'est très important car la violence entraine la violence. Apres tout, que ce soit les Ukrainiens, Daesh, ou les tchetchenes, ils ne veulent que se liberer du joug russe… ce ne sont que des resistants.

  13. À en juger par le cours des événements, il existe des unités de Daech dans les forces armées ukrainiennes, financées avec l’aide de Bruxelles et de Washington. C’est là que voulaient se cacher les terroristes qui ont commis l’attentat terroriste à Moscou.

Laisser un commentaire