À Roland Garros, le message de Coco Gauff contre les armes à feu



ROLAND GARROS – “Arrêtez les violences par armes à feu”. Le tournoi de Roland Garros a pris une dimension plus politique ce jeudi 2 juin lorsque l’Américaine Coco Gauff a écrit un message contre les armes à feu, sur la caméra, à l’issue de sa victoire en demi-finale du tournoi.

La 23e joueuse mondiale âgée de seulement 18 ans, s’est qualifiée pour sa première finale en Grand Chelem en expédiant l’Italienne Martina Trevisan (59e) en deux sets, 6-3, 6-1 en 1h28.

En réaction aux fusillades de Tulsa et Ulvade
À l’issue du match, Coco Gauff est revenue en conférence de presse sur les raisons pour lesquelles elle avait décidé d’écrire ce message sur la caméra, évoquant la dernière tragédie en date qui a endeuillé les États-Unis le 2 juin à Tulsa. Quatre personnes ont été tuées dans une fusillade dans un hôpital, une semaine seulement après la tuerie d’Ulvade qui a causé la mort de 19 enfants au Texas.

“Ça me semblait utile d’écrire ça à ce moment, je me suis réveillée ce matin et j’ai vu qu’il y avait une autre fusillade et je pense que c’est juste fou.”

Face à la presse, la tenniswoman a aussi raconté qu’elle a été confrontée indirectement à ces tueries puisque plusieurs amis à elle étaient présents lors de la tuerie de Parkland en février 2018. Un ancien élève avait ouvert le feu dans un lycée de Floride, tuant 17 personnes dont 14 étudiants.

“Je pense juste que c’est fou, j’avais 14 ou 13 ans quand c’est arrivé, et rien n’a vraiment changé depuis. Je pense donc que c’était juste un message (que j’ai écrit) pour les gens qui sont chez eux. Je sais que -avec un peu de chance- il entrera dans la tête de certaines personnes en fonction pour aider à changer les choses”,a-t-elle conclu, estimant qu’il fallait “mettre en place des réformes” à ce sujet.

111 personnes victimes des armes à feu chaque jour aux États-Unis
En moyenne, 40.620 personnes meurent chaque année par arme à feu aux États-Unis, selon l’organisation Everytown For Gun Safety, qui inclut les suicides dans ce chiffe. Au total, 111 personnes par jour en moyenne meurent donc par arme à feu dans le pays.

Coco Gauff affrontera ce samedi en finale la numéro un mondiale et grandissime favorite du tournoi, la polonaise Iga Swiatek. Avant même ce match, l’Américaine est déjà entrée dans l’histoire du tournoi en devenant la plus jeune finaliste sur la terre battue parisienne depuis Kim Clijsters en 2001 et la plus jeune finaliste d’un Majeur depuis Maria Sharapova à Wimbledon en 2004.—–

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du HuffPost dès maintenant : https://www.youtube.com/c/lehuffpost

Pour plus de contenu du HuffPost:
Web: https://www.huffingtonpost.fr/
Facebook: https://www.facebook.com/LeHuffPost/
Twitter: https://twitter.com/LeHuffPost
Instagram: https://www.instagram.com/lehuffpost/

Pour recevoir gratuitement notre newsletter quotidienne:
https://www.huffingtonpost.fr/newsletter/default/

source

Cet article a 17 commentaires

  1. La différence entre un Citoyen et un Contribuable c'est l'arme ! En France pas plus de 6 à table pour les fêtes, le port de la mumu, la muselière, de 7 à 77 ans dans la rue et personne bronche ! C impossible de vivre (dignement) aux USA sans armes ! 😺💜

  2. C'est bon la politique et les armes qu'il envoie en UKRAINE, c'est pourquoi faire le Brandon de Service de l'Otan et de l'ue
    Une pensée pour les victimes innocentes très tristes

  3. Chaque été avant les élections, les démocrates nous pondent un petit événement politique. Pour l'élection de Biden c'était les BLM et George Floyd, maintenant c'est ça. Les électeurs démocrates sont vraiment des veaux.

  4. 111 morts par jours…c'est juste sidérant… Mais la NRA graisse tellement bien les républicains que rien ne changera malheureusement…

Laisser un commentaire